Avertir le modérateur

05/04/2009

(Rou)main aux fesses

De retour d'un intense visionnage de Tour des Fandres grand cru, il est temps de se tourner vers le pays de Marius Lacatus. Le Sporting Tertulia a laissé filer cette invraisemblable histoire d'arbitre armé, ainsi que les nouvelles frasques fantasques du Nicollin des Carpathes, le président du Steaua Bucarest Gigi Becali, qui avoue avoir séquestré ceux qui ont volé sa grosse voiture (avec laquelle il a souvent des problèmes). En revanche, on ne ratera pas ce beau moment de main courante, mis en ligne samedi à l'issue d'un match de troisième division. Ambiance scato-romano de bord de touche, avec course affolée aux toilettes, dès la mi-temps sifflée…



Une scène qui fait irrémédiablement penser à une bonne vieille fausse pub des Nuls ("Devant, t'es bien. Derrière, il faudrait que tu sois un peu moins émotif quand tu passes à la télé"). Un moment d'anthologie qu'on peut revoir en cliquant ici, mais faites gaffe, vous prenez le risque de passer la journée sur ce site énorme. Et pour pas dire que du mal de nos cousins transylvaniens, on se refait le moment le plus culte de l'hisoire nationale (après le procès Ceaucescu): le "petit pont grigri" mi-revanchard, mi-chambreur de George Hagi sur Roberto Carlos lors d'un mémorable Galatasaray-Real, en finale de la Supercoupe de l'an 2000…

11/06/2008

100% gros con

482042477.jpgDepuis que M6 s'est mise au foot, la petite chaîne qui monte est devenue celle qui plonge dans les tréfonds de la connerie ordinaire. Oh bien sûr, rien de méchant, entre Thierry Roland et Frank Lebœuf, en passant par Pierre Ménes… Ce n'est pas ici qu'on va critiquer les diatribes enflammées et de mauvaise foi. Encore faut-il les assumer comme telles et ne pas se prendre au sérieux. Sinon, le naturel du journaliste sportif tout content de partir à l'étranger revient au galop, entre blagues racistes bien grasses, copinages pathétiques (vous avez remarqué le retour en grâce de Thierry Henry?) et sexisme de ceux qui trépignent d'aller aux putes après le match et/ou l'émission… Devant M6 ce lundi soir, tout puait le renfermé (bizarrement, on a droit qu'à un petit extrait sur le site).

Pierre Ménes en lyncheur professionnel faisait penser à Michel Serrault dans "À mort l'arbitre", pour dézinguer Malouda qui n'en méritait pas tant (il a quand même réussi un dribble -son premier depuis huit mois- et s'est procuré dans la foulée la plus belle occase du match, ce qui n'est pas rien au vu de la performance bleue). À titre de comparaison, l'immense Tony Cascarino inventait le verbe "to Malouda" dans sa chronique du Times. Soit "errer sans but autour du jeu". Ça a quand même une autre gueule…

Francis Huster avait lui décidé de tout miser sur l'arbitrage, avec un simplisme aussi dramatique que ses interprétations cornéliennes, se résumant en un sempiternel "faut la vidéo et pis c'est tout", quand on sait que ce débat est quand même bien plus complexe… Et puis il y avait aussi Guy Drut, condamné pour corruption mais c'est pas grave. La classe… Quant à Estelle "Madame Domenech" Denis, bien qu'étant la plus sympatique de la tablée, on rêve qu'elle cesse de compter les points et défende inlassablement les joueurs (œuvre salutaire face à la pensée unique), pour mettre enfin un terme à toutes ces divagations franchement pénibles…


On ne découvre rien, mais quand même… Dominique Grimault va-t-il encore longtemps et impunément pouvoir traiter de salope qui il veut et s'esclaffer avec Henri Leconte sur le plateau de 100% Euro, en parlant des "voleurs de poule" roumains. Non mais sans déconner, au moment où ce pays est devenu la nouvelle main-d'œuvre de l'Europe des biens portant (j'espère que Grimault n'a pas de femme de ménage roumaine…), et que l'Italie a des envies de pogroms anti-tzigane, c'est quoi cette référence d'un autre âge?!? Le dérapage a quand même interloqué suffisament de téléspectateurs pour que le CSA réagisse. Même sur le forum de 100% Euro, la gêne s'empare des internautes…

Evidemment que ce genre de blagues peuvent faire partie du jeu (je me souviens même avoir souri lundi en entendant fuser du fond d'un bar: «Nicolita, je suis sûr qu'il a lavé mes vitres hier au feu rouge»…), mais on est au bar, on cause pas dans le poste. Dans ces cas-là, on est censé avoir une certaine éthique de la responsabilité… Se trouver marrant quand on traite en public un Roumain de "voleur de poules", c'est une façon de bien afficher son mépris envers l'adversaire du jour. Car le pire dans l'histoire, c'est qu'on reproche en creux aux Roumains de ne pas s'être fait balayé par l'inconsistant onze de France. Ils ne sont traités de "voleurs de poule" que parce qu'ils ont osé "nous" gâcher le début de compét' (bien que certains développent un argumentaire pas idiot sur un match nul sciemment organisé…). Alors que Thierry Roland réussit à passer pour un vieux sage à côté de tant de connerie, on préfère retenir le seul bon côté de Grimault. Son homonymie avec le poète…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu