Avertir le modérateur

29/11/2008

La despedida du matador

_81753_portrait_marcelo_salas.jpgRhaaaaaaaa, Marcelo Salas! Le somptueux attaquant chilien a pris sa retraite ce vendredi, après avoir joué son dernier match dimanche avec l'Universidad, le club de ses débuts où il a choisi de vivre sa petite mort. Son compère Ivan "Helicoptère" Zamorano, avec qui il forma le duo offensif le plus classieux des années 90, l'attendait au panthéon du foot latino. Pour son dernier match, "El matador" a trouvé le moyen de planter deux derniers buts. Hélas, son ultime doublé contre Cobreloa (voir le résumé vidéo ici) ne parvint pas à qualifier l'Universidad de Santiago en demi-finale du championnat. Un culte s'éteint. Celui d'une époque ou être Chilien c'était hype, entre Marcelo Rios et Salvador Allende. Celui ou Salas ne blaguait pas devant les cages…


salas-principe.jpgMarcelo Salas, outre ses 37 buts records en équipe nationale (et de grands moments lors du Mondial 98), son bout de carrière costaud avec la Lazio ou le fait qu'il soit imité par la star chilienne du genre (Stefan Kramer, un exemple vidéo ici), c'est surtout un mythe porteño, dont les souvenirs hantent la Monumental du River Plate de Buenos Aires. Ces moments délicieux où le définitif Enzo Francescoli régalait et le Matador achevait. Le Sporting Tertulia préfère d'ailleurs retenir cette époque, celle de l'âge d'or argentin déclinée ici en quinze buts, tout en contrôles aériens insensés et en volées instinctives…




En langage tauromachique, puisque "Matador" signifie à la fois "tueur" et "torero", on appelle ce moment où l'on quitte le métier une despedida. Alors on salue Salas, mi-Pierce Brosnan mi-Antonio Banderas en version indienne qui fait du gras, par la chanson éponyme de Manu Chao en live (enfin, je crois que c'est celle-là, mais j'arrive jamais à les différencier), à la Colifata de Buenos Aires. Bonne Despedida, Marcelo…

29/09/2008

Les fesses de Nadal, les adducteurs de Bosnich, le cerveau d'Hernandez

Ce week-end, il n'y a pas eu que Paul Newman et le mondial cycliste, dans la tertulia sportive. Le Sporting dresse un rapide top 3 et un bonus de ce qu'il faut retenir des discussions de comptoir. Du cul, de la triste retraite et du beau jeu de rugby. Et Puygrenier…

3. Le fessier de Rafa. Je sais, c'est pas très joli-joli de donner dans le viol de vie privé, mais voir Nadal le cogneur ibère redevenir un petit garçon cul nul sur les sites people, c'est plutôt rigolo…

nadal-yacht-442x600.jpg



2. La retraite de Bozza.
On avait parlé récemment du retour aux affaires de l'affreux mais culte Mark Bosnich. Gardien pataud, cocaïnomane et alcoolique, enchaînant salut nazi et sextape (un portrait complet sur l'excellent blog La Redo). Las, le come-back a été de courte durée pour Bozza, malgré de belles prestations lors de son intérim dans le club australien des Central coast mariners. Un dégagement aux six mètres et vlan, la jambe qui lâche (voir la vidéo ici). Blessé aux adducteurs, l'ancien portier des Blues, âgé de 36 ans, ne jouera sûrement plus au ballon avec les pros, comme le lui avait prédit les supporters de Sydney lors d'un échauffement précédent: «Tu ne joueras plus jamais à Chelsea»…



1. La baguette d'el Mago. Illustration en une action de ce qu'est le jeu de rugby, malgré le facile argument selon lequel "les nouvelles règles, elles font chier, y vaut mieux défendre qu'attaquer, alors on tape que des chandelles, parce que voilà, ça sert à rien de porter le ballon". Vendredi soir à Bourgoin, le Stade Français a envoyé en terre promise le prometteur treiziste devenu ailier australien Mark Gasnier, au terme d'un mouvement splendide. Et Juan Martin Hernandez a encore fait montre de toute sa classe à la mène (avec Beauxis qui montre qu'il n'a pas qu'un pied, mais aussi le sens de la passe)…




Le bonus: de la cave au grenier en passant par le puit.
Le Pascal Cygan du nouveau millénaire, Sébastien Puygrenier, a enfin livré un gros match avec le Zenith Saint-Petersbourg. Un gros coup de testard pour marquer son premier but en championnat, après des débuts difficiles, ainsi qu'il le racontait dans une de ses chroniques au Monde

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu