Avertir le modérateur

03/07/2008

Quito plus fort qu'Ingrid

Voilà LA vraie info de la nuit, en Amérique du Sud! La liga deportiva de Quito remporte la Copa libertadores (équivalent latino de la Ligue des champions), au terme d'un grand match retour chez les Cariocas du Fluminense, au Maracana. Vainqueurs 4-2 à l'aller, le petit poucet de la compétition est allé au bout de son rêve libertadorien, une nouvelle fois aux tirs au but, après que le "Flu" a remonté son retard de buts à l'issue du temps règlementaire (3-1, les règles sont différentes en Amsud)…

Ce jeudi, les Equatoriens s'en balancent pas mal de la libération de Bétancourt. Veinards, ils sont indifférents au cortège médiatico-sarkozyste horripilant, fait de prières sur le tarmac, de remerciements présidentiels à Renaud, d'hommage à Guilat Shalit, d'offres d'accueil aux Farc et de fascination envers les méthodes para-militaires d'Uribe, devenu d'un coup héros des droits de l'homme. Ils ont bien la chance, les Equatoriens. Ils sont sur le toit des Andes et aujourd'hui, les unes de journaux parlent de ballon…




26/06/2008

Bonne cote pour Quito en Copa

Rapidement, car cette finale de Copa Libertadores privée de Boca Juniors a du mal à m'exciter, la Liga Deportiva de Quito a remporté haut la main le match aller. Les Equatoriens l'emportent 4-2 face aux Brésiliens de Fluminense. Les Cariocas conservent toutefois toutes leurs chances, pouvant espérer la gagne avec un 2-0 au retour, après avoir subi une première mi-temps de ouf (4-1)…




30/05/2008

Fluminense et Quito peuvent croire à une finale de Copa

919424920.jpg Comme d'hab dans cette édition de Copa libertadores, les matchs aller tranchent que dalle. Deux demi-finales et deux nuls, qui mettent en ballotage favorable les visiteurs, les miraculés brésiliens du Fluminense et les irrésistibles et surprenants équatoriens de la Liga de Quito. Toutefois, la prudence est de mise, car Boca Juniors est redoutable à l'extérieur. Et alors que Palermo a brillé lors des quarts, c'est Riquelme qui a choisi de sortir du bois pour étaler (encore) un peu de son talent (doublé, dont un coup-franc romanesque). Manque encore Palacio, dernier côté du triangle ultra-classieux boquense (à l'œuvre sur le premier but), qu'on verrait bien se réveiller pour claquer quelques pions lors du match retour au Maracaña. Mais le grand problème des Xeneizes du quartier popu de Buenos Aires, c'est leur gardien, auteur d'une Claude Barrabé pathétique (cf. photo), coûtant la victoire aux siens…



Quant à l'autre demi opposant l'America Mexico à Quito, on ne peut pas vraiment parler de grand match. Un but de raccroc côté Liga, une tête sur corner côté mariachi. Mais l'énorme Salvador Cabañas n'a pas planté, et ça c'est mauvais signe pour les petits poucets équatoriens…



23/05/2008

Dernier carré de Copa

1598781491.jpg L'affiche des demi-finales de la Copa Libertadores s'ouvre aux petits. Le dernier carré issu  nous réserve un choc de titans et un affrontement de seconds couteaux latinos. Boca Juniors et le Fluminense s'offrent une finale avant la lettre, tandis que l'America Mexico et la Liga deportiva de Quito sont à une marche d'une finale inespérée. Petit compte-rendu en vidéo des quarts-de-finale retour (pour le bilan des matchs aller, cliquez ici)…

Atlas - Boca 0-3 (2-2 à l'aller) 

Quand Martin «el Loco» Palermo devient «el Mariachi», ainsi que l'a titré Olé. Deux fois servi en double ration de caviar par Riquelme, le bourrin de Boca achève de devenir le héros Xeneize de la compétition. Et pour sceller son triplé, il ne trouve rien de mieux qu'une feuille morte de 20m. Hay, caramba…




Fluminense - Saõ Paulo 3-1 (0-1 à l'aller)

Adriano n'a rien pu faire. Malgré un nouveau pion de la tête du donkey pauliste, les rouge et vert de Rio ont eu raison des rivaux du FC…





Santos - America Mexico 1-0 (0-2 à l'aller)

Bien que les Brésiliens ont rendu homage au roi Pelé en inscrivant un but façon tête lobée qu'il affectionnait, ce sont les Aztèques qui sortent vainqueurs de la confrontation. Ça commence à rêver de finale sous le soleil de Mexico…




Quito - San Lorenzo 1-1, 5 t.a.b à 3 (1-1 à l'aller)

La séquence "spéciale Nico Anelka", avec un dénouement aux pénos qui vire au cauchemard pour les champions du dernier clausura argentin, piégés par les surpenants équatoriens… 






 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu