Avertir le modérateur

12/10/2008

Nous, on rigole doucement

une12102008_hd.jpgUn peu l'impression de se répéter, à force de causer de Domenech. Mais tout de même. Troisième match (sur dix, rappelons-le encore et encore) et un bon nul en Roumanie. Toujours un problème de défense, et pas que de charnière (qu'est-ce qu'il fout, Evra, sur le premier but?). Mais une âme qui se construit. Benzema et Henry toujours surnuméraires et indigents. Mais Ribéry et Gourcuff. Tous deux lancés par Raymond-la-repentance, ce sont eux qui portent les Bleus, au-delà des spéculations spécieuses de précieuses médiatiques. Ouf, on ne devrait pas avoir besoin de partir en campagne pour soutenir Fred Antonetti (dont on peut lire l'excellent portrait chez le non-moins excellent Honky-Tonk), pour la succession de notre sélectionneur préféré.

À ce sujet, là-aussi on se répète, notre quotidien sportif unique et donc imposé nous a encore gratifié d'une Une d'anthologie. Prescripteurs d'opinion devant l'éternel, les mecs sentent le vent tourner et nous le disent clairement: "Nous, on a aimé". Bientôt, on aura peut-être droit à des "Nous, on a trouvé ça moyen" ou des "Nous, on s'est fait chié". Avant peut-être des "Ce soir, on va boire un coup" ou des "La bite au Duluc au cirage si on se qualifie pas"… Et si on se remettait à parler juste ballon, les gars? Sans nous infliger tous les jours la chronique de Raymond, qui n'excite que les couillons du Stade de france encore nostalgique de Footix. Ça vous évitera de devoir nous refaire le coup de l'édito d'excuses à Mémé Jacquet, tout aussi crétin que l'édito du type "Répondez, M. Domenech!"

Pour le reste, c'est-à-dire l'essentiel, on a vu du jeu et de l'animation. Coach Raymond a refait confiance à Malouda, mais faut pas déconner quand même. Y aurait pu y avoir un changement décisif en fin de match, mais faudrait avoir les mains totalement libres pour virer Henry et Benzegol, pour y mettre Sinama-Pongolle ou Gomis (quand Anelka est blessé). Bref, on peut se remettre à rêver d'une belle équipe, avec les retours prochains de Nico, Nasri et Ben Arfa.

Enfin, on a enfin revu une frappasse sous la barre de plus de trente mètres. Le truc qu'on croyait dévolu aux seules équipes d'Allemagne et d'Angleterre. Gourcuff est le nouveau prophète. Et, comme Ti'Franck, lui n'oublie pas de remercier le coach.




Pour conclure, et fêter ainsi (on l'espère) la fin de l'ère de l'invective ad hominem qui n'honore personne et nous éloigne des vrais débats autour du jeu, on ne peut que s'écouter un bon vieux "Redemption song". Bon, étant génétiquement allergique au reggae et à Bob Marley, ce sera une joli reprise des cultissimes Joe Strummer et Johnny Cash…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu