Avertir le modérateur

12/03/2009

Desperate football

Allez, un petit post pour soutenir les ultimate losers de l'OL (ô desespoir), en s'offrant un vidéorama du nanisme footballistique. Oui, parce que marre d'écrire chaque fois la même chose chaque année, parce que même pas le goût de commenter les éternels délires libéraux d'Aulas le défiscalisateur (surtout quand on voit le cours de l'action du club), marre de rigoler sur les trous béants de la défense rhodanienne et les qualités du meilleur gardien de France. Tout juste l'envie de se revoir le pion de Messi (en cliquant ici), pour se souvenir que Jean-Mimi annonçait juste avant "On le voit pas ce soir, Leo"…

Bref, parce que l'OL n'est pas seul dans le trou noir de la déception. On en a trouvé trois autres qui font bien mieux, en terme de pourritude avec un ballon…

L'entraînement à la Ouzbèque.
Où le foot façon Borat, qui permet à la sélection nationale de progresser niveau frappe de balle.



Le triple-bouffage de feuille. Manquer l'inmanquable, ça se voit tous les week-end. Mais rater trois fois l'inratable, c'est plus rare. Big Up Jonas, l'attaquant brésilien du Gremio Porto Alegre, qui vendange sévère en copa libertadores contre les Colombiens de Boyaca Chico…



Le suprême but csc. Imaginez le truc: six défenseurs sur un corner, zéro attaquant, et les mecs qui s'y mettent à deux pour marquer contre leur camp. Au final, c'est Andres Carevic qui plante contre son club, l'Atlante, en championnat mexicain contre le Club America. Non, l'OL n'est pas seul…


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu