Avertir le modérateur

14/02/2009

Jeu de mains, jeu vilain

C'est toujours pas ça, le renouveau ovale promis par Marco Lièvremont. Mais la victoire est là. À l'arrache contre les Ecossais, quelques satisfactions et un doute qui persiste. Comparé à la semaine dernière contre l'Irlande, les Bleus ont été forts devant. Un beau pack qui avance en mêlée et ne lâche rien dans les rucks, Barcella qui se révèle, Millo-Chluski qui redonne des couleurs à Captain Nallet, une troisième latte grand luxe… Imanol et Dusautoir au sommet, et Fufu qui conclut un beau mouvement sur le fermé.



Le hic, outre le fait de n'avoir pas franchement brillé contre l'Ecosse, c'est que ça fait peine derrière. Que des Toulousains sauf Baby chez les trois-quarts, et au lieu d'un jeu léché, on a assisté à un concours irritant de jeu avec moufles. Ça sert à quoi de se la raconter "garant du beau jeu" pour pas réussir une relance? Heureusement, Beauxis apprend vite et gère la mène de mieux en mieux, avec un Tillous-Bordes prometteur à la charnière. Mais quel déchet dans la relance et quel manque d'inventivité au large, par rapport aux mèches allumées à Croke Park! Surtout quand on mate derrière Galles-Angleterre, où l'on n'a même pas le souvenir d'un en-avant, et où le cuir chante à l'aile comme dans l'occupation intelligente du terrain…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu