Avertir le modérateur

28/11/2008

Maximum Bamboule

combatordinaire.jpgEn passant, cette initiative du vénérable Manu Larcenet. L'auteur du "Combat ordinaire" est un mec bien, et ses BD sont un must de la tertulia dessinée, entre partie de consoles jusqu'à 5 du mat et réflexions "gauche complexe". Bref, le Manu a lancé une initiative fendarde sur son blog, frôlant l'insoumission et redonnant du baume au cœur à ceux que la frénésie nationaliste et la surenchère médiatico-gouvernementale irritent autant qu'elles désespèrent. Ça s'appelle "Sifflons la Marseillaise", et c'est assez jouissif…

 

* Pour comprendre le titre de ce post, il faut déjà s'être esclaffé à en pleurer en lisant la planche des retrouvailles (Tome 1) entre le protagoniste du "Combat ordinaire" et son frangin (Geoooooooorge!!!)…

22/10/2008

Jean-Marie Le Pen? Non, Jean-Claude Hamel…

La scène se passe dans les coursives du Stade de France, après le funeste France-Tunisie et avant le furieux emballement médiatico-politique qui s'en est suivi (dont il ne s'agit pas ici de redébattre). Jean-Claude Hamel, président d'Auxerre sensé être responsable et à la tête d'un modèle de formation à la française, dégoupille complétement. Incroyable séquence, où on le voit saisir au collet un journaliste de France 2, à qui il reproche de ne pas "avoir eu mal" en entendant la Marseillaise sifflée…



Il ne s'agit pas de traiter ce pauvre Hamel de facho (loin de moi l'idée de lui prêter de telles intentions), mais cette pitoyable séquence sous fond de patriotisme exacerbé et d'envie d'en découdre nous fait irrésistiblement penser un autre coup de sang pathétique…



15/10/2008

On se calme et on boit frais au Stade de France

Je n'étais pas au Stade de France hier, même pas devant mon poste. Revenu de Lyon, où j'ai assisté à une exténuante réunion de section socialiste (pour le boulot), je laisse la parole à l'ami Fuckin'PK, ex-collègue de la rédac de 20 Minutes, qui lui, y était…

«La bourse plonge, les Etats sortent 1.700 milliards de leur chapeau, et le PS compte ses motions. Autant dire qu’il était un peu couru d’avance que le monde politique se jette sur la première occasion pour faire diversion.

Donc des sifflets au stade de France. Et une levée de bouclier encore plus forte que quand un supporter du PSG était mort porte d’Auteuil. Pas vraiment une surprise, on nous avait déjà fait le coup lors de la finale de la coupe de la ligue. On vous passe les coups de menton de Fillon, Hortefeux et Sarkozy, de toute façon, ils passent en boucle à la radio et à la télé. [EDIT DU SPORTING - 23h: Au final, on a terminé la journée avec l'annonce qu'on ne jouera pas les matchs si l'hymne est sifflé. Consternant.]

Ne reste qu’une impression d'écœurement. Parce que j’étais au stade hier, et je n’ai vraiment pas du tout l’impression d’avoir vu le même match que nos dirigeants. Oui, il y a eu des sifflets, mais je ne me risquerais pas à y voir la moindre revendication politique. C’était surtout pour rigoler. Et tout le stade a entonné la marseillaise sur la fin, recouvrant largement les quelques sifflets qui restaient.

Alors oui, c’était chaud, mais festif, comme le raconte Zineb du Bondy Blog, qui elle aussi, était au match, et finalement beaucoup moins tendu que lors de la précédente sortie des Bleus face à la Serbie, où là tout le stade avait sifflé et demandé la tête d’un homme, mais c’est sans doute moins grave…»

Deux remarques supplémentaires, en vrac: 1. Ça faisait trois jours que les médias s'inquiétaient "que la Marseillaise soit sifflée", en rajoutant des tonnes sur le France-Algérie d'il y maintenant… sept ans (et sans parler des supporters de Bastia). 2. Les déclarations de Laporte interrogent: "n'organisons plus des matchs contre les pays du Maghreb à Paris". Etrange façon de régler un problème, mais d'accord sur la dernière partie: à défaut de pouvoir supprimer le public du SdF, et si on arrêtait d'y jouer tout court. [EDIT: cette dernière phrase a été remaniée après discussions dans les commentaires].

Quant à l'après-match, au sens sportif du terme, c'en est bien fini des anti-Domenech (désolé les Footix), Henry et Benzema savent briller lors des matchs amicaux, on est en train d'en faire un peu trop sur Gourcuff et ses deux passes pas si décisives. Et Mandanda devient la nouvelle cible officielle de L'Equipe…

 

Dernier truc: on se calme et on boit frais aussi dans les commentaires, je peux avoir la gâchette à bannissement d'adresse IP facile…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu