Avertir le modérateur

19/06/2009

Assez Dassier!

668px-Jean-Claude_Dassier.jpgMais quelle mauvaise bouillabaisse! La révolution de palais enclenchée en trois jours autour de l'OM laisse un sale goût amer d'aïoli rance. Robert Louis-Dreyfus, dit Bob l'éponge, nous débarque l'énorme Pape Diouf, autoproclamé le "Obama du foot européen", pour nous mettre à la place… Jean-Claude Dassier! Le très sarkozyste patron de l'info de TF1, qui officiait avec talent à LCI lors de la présidentielle de 2002. Et dire qu'on revendiquait le Droit de se marrer, quand Villeneuve débarquait au PSG l'an dernier. Désormais, c'est l'esprit Papy Voise qui plane sur le Vélodrome…

P1020460D974101G_apx_470__w_ouestfrance_.jpgA qui profite le crime, dans les couloirs d'une commanderie qui n'a jamais aussi mal porté son nom? A Coach Deschamps bien sûr, qui devrait voir ses prérogatives élargies dans le processus de décision. L'union France'98/TF1/UMP s'empare de l'Olympique de Marseille, et vos gueules les supporters, à qui il ne reste plus que la mémoire des cultissimes envolées lyrique du Pape déchu, qui manquera tant à la L1 et à Jean-Michel Aulas. Ce dernier doit se trouver fort dépourvu, n'ayant plus l'occasion d'alimenter la chronique de leur formidable duo dialecticien. Il avait d'ailleurs, ça ne s'invente pas, acheté un manuel de proverbes africains en vue de l'année prochaine, afin d'essayer de prendre enfin le dessus sur le Negus de la Canebière…





Où comment RLD précipite l'OM sur l'autoroute de l'enfer, comme dirait AC/DC…



EDIT dimanche: une intéressante lecture des événements par le magnifique Cherif Ghemmour de So Foot (ici, sur Rue89): "Avec Dassier, l'OM basculerait à droite". Et, frisson suprême, la première interview de Dassier au JDD, dont le titre résume bien notre abattement: "J'aimerai que Bernès nous rejoigne", et où l'on peut lire cette phrase définitive: "Jean-Pierre symbolise pour moi les grandes années de l'OM. Bien sûr, il y a eu cet épisode malheureux (l'affaire VA-OM), mais c'est prescrit. Il a démontré pendant des années qu'il était un homme très compétent"

Au moins, mon éternel dilemme de supporter est définitivement réglé: cette année, en L1, mon choix est fait: Allez Montpellier!

24/06/2008

Deschamps du cygne

2106047880.jpg Quitte à se fâcher avec les 60 millions de Footix qui peuplent notre beau pays, le Sporting Tertulia a envie de mettre les pieds dans le panier de crabes du débat autour du futur sélectionneur. Comme l'avait impeccablement annoncé le toujours parfait Greg Schneider dans Libé samedi (alors que le reste de la presse s'évertuait à lyncher tant et plus notre Domenech national), rien n'est joué et Raymond-la-Résistance pourrait très bien rempiler. Pat Vieira et Ti'Frank Ribéry soutiennent le coach, et maître Vikash (dont je découvre aujourd'hui les chroniques inégales mais bien troussées -l'histoire de sa vie- sur le blog des Eurockéennes) résume on ne peut mieux la pensée tertulienne:

«Maintenant je crains le pire, c’est à dire devoir se taper encore et encore Gloria Gaynor pendant 20 ans. Les anciens de 98 veulent reprendre le pouvoir. Non s’il vous plait. Tout mais pas ça ! Deschamps supporter de «Chasse Pêche et Tradition» en sélectionneur de l’équipe de France, pire que Laporte sélectionneur du 15 de France».

Est-il possible à tous les contempteurs de "la Déche" (Zizou le dernier en date) de ne pas occulter certaines zones d'ombre dans leur panégyrique du nouveau sauveur de la nation? MM. Larqué, Lizarazu, Fernandez, tous les sponsors et médias connivents qui se réunissent dans une communauté d'intérêts (inconsciente?) autour d'un changement de cap soi-disant salutaire, est-il possible d'éclaircir deux trois choses au sujet de notre bon vieux Didier Deschamps?

Un bon sélectionneur?
Le passif importe peu. La preuve, Domenech avait un palmarès de sous-coach en arrivant à la tête des Bleus. Alors pourquoi glorifier tant et tant celui de Deschamps. Une coupe de la ligue et une finale de Ligue des champions (tout en frôlant la relégation) avec Monaco, un titre de champion de D2 italienne (avec une Juve largement au-dessus du lot). C'est quand même pas l'extase… Même si l'épopée de l'ASM, c'était bien…




Un changement de jeu?

La génération 98, dont il a été capitaine et donc organisateur sur le pré, c'était quand même un seul mec en pointe (remember Guivarch!!!) et trois milieux défensifs. Ce qui n'enlève rien au plaisir qu'elle nous a procuré. À titre individuel, et ça n'enlève rien à ses qualités de récupération, on ne peut pas dire non plus que le gars soit un grand orientateur de jeu et un relanceur hors-pair de ballon. Quant à son sens de l'offensive, 22 buts en 16 ans, dont aucun ayant marqué notre mémoire (ni celle de Dailymotion et Youtube), on a connu plus attiré par les cages… En espérant revivre les folles années fin de siècle, ne risque-t-on pas de se retrouver avec un jeu à l'allemande des années 90…

 

1554025279.jpg

 

Un changement de style?
Alors là, ouais. C'est sûr que le Dédé, c'est pas de la provoc' et du vocabulaire qui irrite le journaliste sportif mal comprenant. C'est du basique, du "À partir de là", de "l'enjeu qui prime sur le jeu" et RMC remplaçant M6 dans les petits papiers de la FFF. Franchement, j'ai des potes qui sont accros, mais moi au bout de deux minutes j'en peux plus…


 

La question qui tue. Pour l'avoir posé au "Mister" quand il officiait à la Juve, So Foot est devenu tricard aux abords du stade des Alpes… Et le dopage dans tout ça, M'sieur Deschamps? Parce que s'il est nommé patron de l'équipe de France, on aimerait quand même savoir s'il a prévu de venir avec les médecins turinois et s'il va demander à Sarkozy et Bachelot de dépénaliser la créatine…  


Deschamps dopage
envoyé par kbc29



 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu