Avertir le modérateur

03/02/2009

Les Experts sont Allemands

Bizarre, cette finale de mondial de handball. Pour ceux qui ont le souvenir chevillé au cœur des titres de 95 et 2001, on peut pas vraiment dire que ce fut un régal. Mais une démonstration plié à l'allemande des années 70/80, sérénité & domination physique à tous les étages. Une victoire si logique que les commentaires d'André Garcia sont apparus vraiment insupportables, quand ils pouvaient jusqu'ici passer pour passionnés.

Bref, rien à dire sur cette nouvelle victoire des Bleus, tellement indiscutable qu'elle désenchante. On ne peut évidemment pas leur en vouloir, mais il manque ce soupçon de panache furieux qui nous a fait tant aimer les Bronzés, les Barjots ou les Costauds. Heureusement qu'il reste les Croates pour péter les plombs et rendre un peu de mauvaise foi subversive à ce maître-sport. Rhaaaa, le face-à-face teintée de fierté nationaliste entre Ivo Balic et Niko Karabatic…

24/08/2008

Sur l'Olympe

Bravo aux "experts" (même s'il est très con ce surnom) d'avoir achevé le rêve de ceux qui veillaient devant leur télé à la fin des années 90 en s'extasiant sur la naissance des Barjots. Bravo à Cédric Burdet, qui brille enfin ailleurs qu'à "René Bougnol". Bravo à l'immense Didier Dinard et au définitif Nikola Karabatic. Champions olympiques…

 

Et pour finir ces Jeux Olympires, rien de mieux que le plus sournois des kung-fu jamis inventé dans l'histoire du hand. Avec Luc Abalo en héraut de la génération à venir (pour une fois qu'y en a un qui est pas Montpelliérain)…

Plus qu'un jour

Vite fait, un petit résumé des beaux gestes de cette avant-dernière journée de JO, vu de chez les Verts. J'étais pas devant la télé, mais tous boycotteurs qu'ils sont, certains militants écologistes de l'université d'été de Toulouse ont visiblement la télé dans leurs hôtels. Car aujourd'hui, à l'Arsenal, on s'est tapé Dany "métaphore" Cohn-Bendit lançer, lyrique, à la tribune que "c'est l'Europe qui a fini en tête du classement des médailles, devant la Chine et les USA", tout en trouvant par ailleurs "Husein Bolt très beau". Et au stand café (dé)croissant, on a entendu parler "d'un gars qui a frappé un arbitre en tékouando" et "d'un kung-fu magique de Narcisse"…








En revanche, personne n'a évoqué ce but égyptien venu d'un autre monde, en match de classement (je suppose…), trouvé par hasard sur Youtube…


Respect...
envoyé par Lyam57

10/05/2008

Jackson Richardson ce loser

483758735.jpgRhaaaaaaaaaaaaa, Jackson Richardson. Un coffre entier de souvenirs géniaux qui ont peuplé ma mémoire de jeune insomniaque découvrant ce sport si parfait qu'est le handball, lors d'une sombre mondial B à la fin des années 80. A l'époque, le roi des Bleus (quand les Barjots n'étaient encore pas), c'était Philippe Médard, énorme gardien passé par Montpellier (quand le MHB n'était encore rien). Et voilà, ô vieillesse de ta race, Jackson prend sa retraite à 39 ans, et moi qui en ai bientôt 30…

On ne va pas faire son portrait, car Libé a tout dit (et l'inestimable Jean-Louis Le Touzet, dernière grande plume du quotidien, aiguise sa plume en attendant le Tour… mega big up!). En plus, pour être franc, c'est plutôt une image de loser qui me revient en premier quand j'y pense. Celle de son  désarroi forcément cool un jour de mai 2003. Ce jour-là, le MHB bat Pampelune et devient le premier (et toujours seul) club français à gagner Ligue des champions. Merci Jackson pour ces bons souvenirs. Fiesta à Bougnol, gros apéro sur la Com' et bonne cuite au Jogging, après un retournement de situation de folie (dont les seules images sont visibles ici).

Jackson, c'était aussi cette génération "à l'ancienne" (avec els énormes Volle ou Lathoud), qui décida de s'expatrier quand le cannabis est devenu un produit dopant. Car le talent n'est pas forcément qu'inné…

Enfin, Jackson, c'était l'homme des "coups spéciaux" foutraquement hallucinant, dont le Tertulia sporting club vous propose le top 3 sous son maillot basque. Entre chourre de génie, tirs à l'effet d'un punch réunionnais sauce roucoulette, et bien sûr son fameux "je-tire-je-tire-pas-finalement-je-tire" qui restera longtemps gravé dans les annales de nos hurlements extatiques de bambin mal défraîchi… Ça va tellement vite que l'image n'arrive parfois pas à suivre…









 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu