Avertir le modérateur

16/04/2009

Aulas, sors de ce corps!

Noves.jpgPas encore eu l'occase de revenir sur l'élimination du Stade toulousain en H Cup. Un match terne, sans génie offensif où le cuir a brinquebalé de chandelles en coup de pied de déplacement. Un match dominé mais perdu par des Toulousains infoutus de prendre les ailes et de déborder un club à qui ils en mettaient plus de 30 l'an dernier. Les raisons de l'amère défaite sont très bien expliquées par Le Pilier et Nice Rugby. Mais ce qui commencent à nous coufler, bien plus qu'une défaite contre plus malin que soi, c'est l'attitude de Guy Novès. D'un gars gonflé dans l'univers de la gonfle, le manitou stadiste est passé au stade gonflant.

Et que je râle sans cesse sur la sélection nationale. Et que je mets pas au repos les internationaux entre deux match du Tournoi. Et que je chambre, non sans raisons mais avec morgue, les Montpelliérains qui se découvraient trompettes… Mais après tout, il est encore dans son rôle de stratège fort en gueule et dégoulinant de génie, le Novès. En revanche, quand Guitou il nous la joue mauvais perdant honteux, et ben c'est trop…



Novès le magnifique s'est transformé en pleureuse ingénue (on peut écouter un autre extrait ici en conférence de presse, ou lire l'interview fielleuse dans Midi Olympique). M'enfin, comme si on ne le savait pas, que cette enflure de Chris White serait plus sévère avec les Rouges et _41173999_noves203.jpgNoirs! Lui qui symbolise "l'arbitrage à l'anglaise", que pourtant bien des clubs français ont surmonté jusqu'ici…

Et quand il mégote sur un hypothétique essai de Dusautoir, où par ailleurs la vidéo ne règle encore une fois rien du tout, on croirait entendre Jean-Michel Aulas. La même mauvaise foi absolue, doublée d'un manque de fair-play qui déçoit franchement.

Toulouse avait retrouvé son jeu aéré et perpétuel en même temps que l'humilité et l'éclosion progressive de nouveaux espoirs formés au club, après une période de 3 ans de disette et de remise en question. Avec la défaite du Millenium, c'est un Toulouse trop sûr de lui et au jeu étriqué qui a refait jour. Un Toulouse qui retrouve ses instincts de pilleur des talents de la concurrence (Maestri et Picamoles déjà promus au banc des Sept-Deniers l'an prochain). Comme Lyon en L1.

8.jpgRuse de l'histoire, l'ogre tOLosa se rend au Vélodrome ce samedi, pour affronter Toulon. Il y a 25 ans, les minots de la rade d'alors s'étaient inclinés, contre le Stade en finale du championnat, au terme de prolongations aussi cultes que dantesques (19-19, devenant 34-22).

Sur la pelouse du Parc des Princes, un ailier gauche allait bientôt toucher le premier de ses deux Brennus. C'était Guy Novès…

 

02/11/2008

Vade retro Bouscatel!

392579.jpgUne brève dans L'Equipe ce dimanche matin, et voilà que je me fais chambrer par tout ce que je compte d'amis pro-Toulousains (qui m'accablent de textos) et anti-Montpelliérain (j'ai reconnu ta pate à la fin de cet article, Fuckin' PK): Picamoles au Stade l'année prochaine! Notre "Pica", qui enchante les travées de Sabathé puis Yves-du-Manoir depuis trois ans sous le maillot bleu ("Allez Bleeeeeuuus!"), pour passer au Rouge et Noir. Pffff…

Il en a pas marre, l'odieux président Bouscatel, de piller les clubs alentours de leurs pépites, malgré son fabuleux centre de formation. L'Aulas ovale, nous refait le coup de Jeanjean, la première réussite de notre pépinière de talent, parti trop tôt briser sa carrière prometteuse en bord de Garonne. Mon amour retrouvé pour Toulouse l'an dernier se dissipe à nouveau: à peine revenu au premier plan, le Stade a déjà recouvré sa morgue recruteuse, avec pour finalité de regrouper les trente meileurs joueurs et d'anéantir les espoirs les plus fous de la concurrence.

Je t'en prie, Pica, retrouve la raison! N'abandonne pas tout de suite ta bande de potes internationaux, histoire de finir en beauté l'aventure formatrice du MRC jusqu'à la H cup et une demi-finale de Top 14. Fais donc mentir une nouvelle fois L'Equipe et reviens sur ta décision. Comme Fufu Ouedraogo il y a deux ans, qui avait finalement snobé Perpignan. Bouscatel ne te mérite pas, et on a encore besoin de toi. Au moins pour te revoir au moins une saison supplémentaire, et pour le plaisir de nous faire enchaîner sur les gradins les "Rhaaaa" et les "Putain Pica, il est vraiment énorme!".

Tu peux pas nous priver comme ça de tes plaquages destructeurs et de tes courses emplies de raffuts délicieux et de prises de cuir à une main, qui nous font rêver la nuit. Sois humain, bordel! Prouve-nous que le fric n'a pas totalement remporté la mise dans le rugby professionnel, et souviens-toi…

27/04/2008

Oh, Too lose…

C'est quand même incroyable, la malchance qui poursuit les joueurs du Stade Toulousain, à une vingtaine de jour d'une finale européenne. Ils se font tous mal. Clerc qui se flingue les ligaments du genou et Dusautoir qui finit KO contre Clermont, Elissalde qui joue toute la demie de H Cup sur une jambe avec une entorse (au genou), Kelleher qui sort blessé. Au genou. Quant à l'entraîneur, il se mange une voiture en rentrant chez lui à vélo. Même Michalak, Toulousain pourtant fuyard à l'autre bout du globe, s'est fait rattrapé. Au genou.

La série noire a débuté avec Poitrenaud, se foutant la cheville et la carrière en l'air, le 17 février dernier.




D'aucuns diront que c'est le rythme incessant des matchs depuis le Mondial, la fatigue, la loi de Murphy, le kiné qui est une tanche… Et si c'était un vrai sortilège, un truc déclenché par un effet papillon insaisissable?

7890e9b717bfccd8c8f74ccd0021b533.jpg Et si c'était le ralliement de Fabien Pelous à la liste de Jean-Luc Moudenc aux dernières municipales? Si on regarde bien, au niveau des dates, ça colle: la scoumoune a frappé l'équipe peu après le scrutin. Mais 03232263a613b19c6da7b5c348384849.jpgsurtout, le désormais conseiller d'opposition est lui-même un expert en manque de pot. En mai 2007, venu fêter la qualifiquation du Téf (le club de foot) en Ligue des champions dans les vestiaires, il a fini mis à l'eau par les joueurs. Et s'est pété la jambe. Dans la dernière ligne droite des législatives. Qu'il a perdu.

Moudenc, mou du genou…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu