Avertir le modérateur

19/12/2008

Finale triangulaire et pigeon mort

boca.jpgEnfin un peu de temps pour causer du définitivement plus beau des championnats, celui de l'Argentine bien sûr. Ah le beau règlement que voilà! À l'issue de l'Apertura (soit la phase des matchs aller, qui équivalent à un championnat propre -"l'Ouverture"- avant celui des matchs retour, le Clausura -"Clôture"-), trois équipes sont arrivées à égalité de points et, au passage, le champion sortant River Plate finit bon dernier (gniark, gniark).

Après une dernière journée couronnée de trois victoires des prétendants au titre (San Lorenzo, Tigre et Boca Juniors), dont un somptueux match des Xeneizes contre Colon (3-2, avec un but collectif sublimissime de Riquelme, ici en vidéo), croyez-vous qu'on regarderait mesquinement le goal-average? Point du tout. On se refait un mini-championnat à trois, joliment appelé "Finale triangulaire".

Premier match: Tigre-San Lorenzo. Et victoire du "Ciclon" à l'extérieur (2-1, vidéo ici), avant le grand match de samedi, contre Boca. Et comme le premier côté de ce triangle d'or n'a pas été fameux, on préfèrera retenir cet extrait très anti-SPA qui nous réjouit: pigeon vole, pigeon vole, pigeon mort…

15/02/2008

La Bonbonera attend son beau Roman (au pays de Diego #4)

De temps à autre, un résumé de l'actualité du foot argentin…



24927db386b75286be40830da2bb6026.jpg

Riquelme piaffe. «El Mago» Juan Roman Riquelme va enfin retrouver la Bonbonera. Le faux lent de talent va à nouveau revêtir la tunique or y azul, pour la deuxième journée du championnat de clôture, face à Argentinos Junior. Dans Olé, "Roman" annonce: «Dimanche, nous voulons offrir un triomphe au peuple de la Boca»… A toi de jouer, et de faire chanter les hinchas de «la boîte à chocolat»




"Clausura" d'attaque. La première journée du championnat a livré quelque surprise, comme la défaite à domicile de San Lorenzo face aux Newell's Old Boys de Rosario, qui se battent pourtant pour le maintien (la relégation en D2 se calcule sur les deux championnats). River Plate a assuré face au Gimnasia de Jujuy (2-0), tout comme les champions d'ouverture de Lanus face à l'Independiente (1-0). Mais les deux beaux matchs de la journée furent le nul de Boca Juniors sur la pelouse du Central de Rosario (1-1, splendide égalisation du Rosarino Killy Gonzalez) et le gros score de Velez Sarsfield et Colon (4-3).






Débuts de Copa inquiétant pour River et San Lorenzo
. Les deux clubs de Buenos Aires sont les grands perdants des premiers matchs de poule de la Copa Libertadores (en attendant Maracaibo-Boca la semaine prochaine). Les Platense se sont inclinés 2-0 à Lima, face à l'Universidad San Martin, tandis que San Lorenzo, champion du "Clausura'07", a plié sur le même score à Caracas. A noter aussi la probante victoire des Brésiliens de Cruzeiro contre les Vénézuéliens du Real Potosi (3-0). Un bon bonus brésilien…



La fuite des cerveaux.
Intéressante analyse sur le foot argentin du journaliste Paul Newman (aucun lien), dans l'Independent. Il décrypte ainsi les raisons de l'exode massif des jeunes talents argentins vers l'Europe, du aux séquelles de la crise économique. Mais il se veut optimiste sur les chances de renouveau du championnat national, grâce à une réduction des départs ou des retours plus nombreux au pays. Lire aussi  un autre article de Paul Newman sur «le miracle du sport argentin» en cliquant ici.

23/01/2008

Au pays de Diego #1

De temps à autre, un petit résumé de l'actu du foot argentin... avec une forte coloration or y azul...

Intersaison. Pour les hinchas sevrés de ballon et trépignant de voir la Copa Libertadores commencer, il y a le «Pentagonal de Verano». Ce tournoi d'intersaison réunit les cinq clubs les plus prestigieux d'Argentine, mais ça ressemble plus à de la L1 qu'à un bon «Clausura» (championnat de clôture). Petite playlist de buts des matchs déjà joués...



Dream team. Ce «Pentagonal» a vu le retour en demi-teinte du grand Roman Riquelme chez les Xeneize de Boca Juniors, samedi dernier contre San Lorenzo (1-1, but marqué alors qu'il était sorti). Si «el Mago» n'a pas franchement brillé pour l'instant, il peut toutefois compter sur une réjouissante nouvelle pour retrouver la confiance (essentielle dans le jeu de ce faux lent de talent): il sera du voyage olympique avec les espoirs de l'Albiceleste. Autrement dit avec Messi, Gago, Kün Agüero... qui, eux, ont moins de 23 ans.

 

Superclassico. Mais ce qui occupe Buenos Aires cette semaine, c'est le premier superclasico de l'année 2008, samedi. Même si c'est dans le cadre du «Pentagonal» et que ça se jouera sur terrain neutre (à Mar del Plata), ça reste un Boca-River. Et ça se chauffe à l'ancienne. Ariel Ortega fait monter la pression, normal vous me direz. Dans Olé, il en appelle à «l'orgueil». Pour mémoire, quelques images des grands superclasico de l'histoire, en cliquant ici... 

85a0102a9b78267fab75f1964f219c93.jpg

Le foot andin se rebiffe. La Conmebol (équivalent latino de l'UEFA) s'est réuni mardi et a apporté son soutien à la Bolivie, qui s'oppose à la nouvelle directive de la Fifa interdisant les matchs en altitude. Attaché à ce qui est finalement un "vecteur d'égalitarisme" entre pauvres urbains qui jouent tout le temps et pauvres privés d'espaces plans pour jouer n'importe où, le continent défend ses montagnes. Mardi, toujours dans Olé, un chercheur d'Oxford résumait les conclusions d'une enquête tutoyant les sommets. Sa statistique est mathématique: «à chaque fois qu'on s'élève de 1.000 mètres, celui qui joue à domicile marque 0,5 but de plus». Réponse du ministre des sports bolivien: «Celui qui dit ça ne connaît rien au football».

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu