Avertir le modérateur

22/08/2009

Retour en enfance

Image 21.pngComment c'était d'la balle atomique! Heureux d'avoir réussi à trouver le temps entre deux universités (Europe-Ecologie terminée, en route pour Port-Leucate), pour retourner au stade. Comme au bon vieux temps. La petite marche dans la Paillade et ses odeurs de merguez frites menant aux tribunes. Money for nothing de Dire Straits pendant l'échauffement des joueurs, les protestations traditionnelles devant la buvette de la Mosson ("comment ça, que de la Buckler?!")…

Pourtant, le MRC jouait trois heures plus tôt, contre l'USAP (et même qu'on a gagné, sans même mettre un essai). Mais ce coup-ci, le rugby était secondaire dans ma relation au passé. Trop envie de revivre la joie enfantine de Montpeul en L1. Trop envie de retrouver les écharpes oranges et bleues et le logo Nicollin qui, définitivement, a trop la classe. Trop envie de voir en vrai les Costa/Montaño/Spahic, et de les contempler avec Blanc/Valderrama/Suvrijn en miroir.

Si depuis l'âge d'or, il y a eu quelques retouches à mon image d'Epinal, l'essentiel était là. En face, Sochaux. Sans Mehmet Bazdarevic ou Steph Paille, mais avec Stéphane Dalmat, qui tripote encore pas mal malgré le surpoids et l'alcool. Des belles séquences dans l'entrejeu, une présence athlétique qui fait plaisir, des bons gros tacles aux genoux.

Le speaker qui prononce "Davesse" au lieu de Davies (qui, en passant, est une sacré recrue pour les Doubistes), 15.000 spectateurs, malgré un stade qui semblera toujours vide à ce niveau (foutu Mondial 98), et le kop de la Butte qui demeure, toujours aussi chaud. Même le traditionnel "Oh-hisse-enculé-salope-les-chiens-te-bourrent" a perduré.

Doux début de soirée. Victoire 2-0, sur un péno généreux et un contre rondement mené dans les arrêts de jeu. La Butte pouvait tressauter, et moi me féliciter de m'être échappé de Nîmes quelques heures avant…
(images d'archives)





Allez, la prochaine fois, je retourne dans le kop…

 

 

10/06/2009

Fatigué, mais toujours Gaillard!

Après trop de journées d'affilée à suivre les méandres électoraux de la recomposition de la gauche française (du NPA au Front de gauche, en passant par Europe-Ecologie et le PS, sans oublier la social-démocratie européenne), enfin un peu de temps pour revenir à l'essentiel. Montpeul… Ouais parce que Roland-Garros, cette année, ça me l'a pas fait.

À part l'énormissime Fernando Gonzalez qui s'essuie le cul sur une fausse marque, contre le jouissivement odieux Soderling (qui n'a évidemment pas fait mieux que Verkerk ou Pernfors et qui va évidemment retrouver l'anonymat ensuite)…




Ou encore le ménage cultissime (aux frais d'Eurodisney) de Nelson Montfort commentant un match entre Nadal et… Mickey! Suivi d'un recadrage en règle du vil Bill…






Ou enfin la porte d'Auteuil et Rodger qui découvrent avec horreur Jimmy Jump, le roi des "espontaneo", envahir la terre battue avant de s'y rouler. Un événement qui permit au Sporting de se la raconter instantanément sur son nouveau compte Twitter (viendez "follower", on pourra faire des micro-tertulias)…



 

Image 22.png




Bref, Montpeul. Et le sentiment qu'on s'avance vers une grande saison, au fur et à mesure qu'évolue notre mercato, en à peine une dizaine de jours. Sans surprise, le ptit Bocaly retourne à l'OM (bizarrement, il préfère être entraîné par Deschamps que par… René Girard). Mais c'est pas grave, car Loulou Nicollin a décidé de la jouer grand seigneur. Et commence en claquant un grand coup. Romain "magic" Pitau! Et ouais, le sombre milieux def' de Sochaux et Nice.

nicollin.jpgMais ce n'est pas tout, car Nicollin se sent d'humeur dépensière: rien de moins que Cyril Jeunechamps (33 ans), un gars qui a peut-être connu Moussa Saïb à Auxerre, tout de même… Last but not least, et la à c'est énorme, voila-t'y pas que not' Loulou, il voudrait pas en plus se payer Bryan Bergougnoux. Ouais! Carrément l'attaquant remplaçant du TFC!

Pour résumer, mieux vaut encore se bercer des moments récents de l'euphorie de la montée, en saluant une nouvelle fois le compatriote Rémy Gaillard, qui fait plaisir à voir au milieu du vestiaire pailladin (avec Dzodic et Delaye, les héros de mon enfance! Comment ça ils jouent toujours?). C'est con qu'il n'y ait pas une version sans son concours "bière-foot" qui sent parfois le fake…



Vivement le 8 aout prochain, quand le MHSC entamera la saison à la Mosson contre le PSG. Ce qui signifie aussi que ce sera au Parc qu'on ira jouer l'Intertoto lors de l'ultime journée. A priori, les élections régionales seront passées, et on pourra aller hanter la tribune de presse…

30/05/2009

Les larmes aux yeux…

Ce match, je l'ai vécu au resto. Avec deux potes journalistes préposés au texto. Plutôt fais le choix de l'éloignement. Pour pas porter "la masque", comme on dit chez nous, au Clapas. Ç'aurait été tellement con d'échouer sur la dernière marche de l'accesion en L1. Comme Strasbourg ce soir. Mais quand l'ami Honky-Tonk m'a appelé pour me livrer le verdict (victoire 2-1, avec péno arrêté par le petit Carasso. Comme dans un rêve…), et ben j'ai explosé. Quatre coups de fil plus tard, c'était l'envahissement du terrain de mes souvenirs de gosse… Montpeul en L1. Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa…





Tino Costa et Joris Marveaux sont mes nouveaux Ziober et Jean-Ma Thétis. Montaño mon nouveau Valderrama. Et Philippe Sers est encore là. Allez La Paillade!

02/08/2008

Bilan d'étape

En début de vacances et de retour à Montpeul, la sérénité joyeuse entraîne à un simple bilan de santé blogoïde. Après six mois de tertulia, et avec l'aide de mes ex-collègues préférés de l'excellent 20minutes.fr (big up Johan!), qui ont souvent "remonté à la une" ce blog foutraque, le Sporting affiche une audience pas ridicule. Ce dernier mois, 20.000 visiteurs uniques et 50.000 pages vues, ça fait zizir… Même que le TSC serait devenu un "blog influent"… Ambiance Versac sporting club. Sauf que moi j'ai déjà failli arrêter au bout de deux mois.

 

979738690.png

 

Je précise qu'on est ici dans le second degré auto-dérision/dérisoire le plus total. À quand une "République corinthiane des blogs" avec les amis anonymes Séville82, Nice rugby ou le Vestiaire… Là, en fait, si j'ai bien compris le classement Wikio, je viens de faire gagner aux trois blogs pré-cités des "points d'influence"…

Pour continuer de relativiser l'enthousiasme égocentrique, il suffit de regarder quels billets ont fait le plus d'audimat. Tsonga à poil en boîte, Ribéry et ses blagues à la con, la Squadra envahie par de sublimes streaker(es) ou un arbitre complétement bourré… Mouais. Encore raté pour mon prix pulitzer.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu