Avertir le modérateur

02/03/2009

Lay-up hurleur

D'habitude, le basket n'est pas franchement la tasse de thé du Sporting Tertulia. Sauf en cas de folles chorégraphies, sur le parquet comme en tribune. Mais là, devant cette phase de jeu cultissime, l'abstention serait un crime, tant l'inventivité des ces harpies malines de basketteuses inconnues (tout juste déduit-on qu'il s'agit d'une section jeune d'un obscur club espagnol nommé Olimpico 64) force le respect. La tactique qui tue s'appelle "Cocodriloooo" (l'équivalent hispanophone du cocorico?), et on ne s'en lasse pas…

27/02/2009

Joue la pas comme Bebeto

MazinhoBebetoRomario.jpgEn passant, avant de filer au Stade de France flipper devant France-Galles, un hommage à un grand moment de foot-nostalgie, mais en version pourrie. Vous vous souvenez du trio brésilien Bebeto-Mazinho-Romario, célébrant ses buts comme on berce un nouveau-né, lors du mondial 94? Scène douce et joyeuse d'une amitié sans faux-semblant entre légendes de la Seleçaõ, fêtant la naissance d'un enfant de la balle.

Mais voici une version "foot du dimanche" autrement plus jouissive. Dans le rôle du trident auriverde, ces branleurs de Roger, Michel, Raoul, René, Lolo (le gardien) et toute l'équipe en fait… Sauf qu'on n'est pas en phase finale de la coupe du monde, les gars…

21/02/2009

Le plus mauvais footballeur de tous les temps?

No comment…

19/02/2009

Footeux matheux?

250px-Ryan_Babel_in_club_shirt.jpgEn passant, un hommage à Ryan Babel, le classieux attaquant batave de Liverpool, qui donne une leçon de math à tous ceux qui se complaisent dans le discours de l'inculture footballistique (discours certes accrédité par la définition de Vikash Dhorasoo comme intello, juste parce qu'il lit des livres…). Bon, le truc (justement souligné par Chmura dans les com') c'est que ce n'est visiblement pas Ryan Babel (si l'on compare avec la photo ci-contre). Mais on a envie d'y croire, tant le faux-sosie (d'après de longues recherches infructueuses, il s'agirait d'un certain "Mr Ratna") nous explique avec talent le théorème du triangle circulaire, en déployant un enthousiasme faisant plaisir à voir. Avec une conclusion en forme de hip-hop pourri (exercice dans lequel le vrai Babel se fourvoie souvent, comme ici ou )…



Et parce que baby Babel (22 ans) est quand même avant tout un putain d'espoir prometteur, une petite session de ses exploits s'impose, pour ne pas parler que de maths, merde…

18/02/2009

Casseur d'ambiance

Vite fait, avant d'aller se coucher, une vidéo qui fait rire bêtement. On s'attend à un moment chiant de merdeux qui se filme en train de jongler bizarrement et lascivement avec un ballon, puis on s'attend à ce qu'il se cogne contre l'armoire, et puis en fait, c'est la grande classe déguisée en père déconneur…

16/02/2009

I love this fan!

Image 7.pngDe la NBA, on a l'habitude de retenir les dunks endiablés, les coast-to-coast fiévreux et les grands Blacks qui sautent partout. Ambiance All-Star game (qui a eu lieu cette nuit). Mais y a aussi les tribunes. Avec les fameuses chansons un peu pourries qui mettent toutefois l'ambiance pendant les temps-morts et les pauses innombrables.

Ces moments où la caméra se balade et où tout le monde agite les bras aussi frénétiquement qu'il paraît ridicule sur l'écran géant accroché au plafond. Et puis il y a lui. Le fan des Celtics de Boston qui embrasa la salle du Jumbotron la semaine dernière avec une chorégraphie supportrice jouissive (qui enfonce les nonnes-nonnes girls italiennes). Sûrement qu'il s'était mis d'accord avec le réalisateur pour être filmé dès le début du "Living on a prayer" de Bon Jovi, mais il est vraiment bon…


 

Si vous avez irrépressiblement envie de vous la refaire, il existe une version "vidéo amateur" encore plus énorme, visible ici.

15/02/2009

Rooney clowné

En passant, une vidéo où l'on ne voit pas grand chose, mais où l'on devine quand même la petite humiliation subie par Wayne Rooney, qui se fait mettre la misère par un cadet, alors figurant d'une pub en cours de tournage. On appréciera la chambre d'un spectateur appuyant où ça faitmal, sans quoi la mise à mal d'une icône n'est pas tout à fait jouissive. "Aïïïïïe"…

Raymond l'inélégance

Vue au zapping dominical de canal, cette scène de "la boîte à question" où not' Raymond a heurté notre bonne conscience de gauche à la con, par sa mysoginie un peu balourde. En même temps, la victime de la "Domenechienne vilénie" n'est autre que Roselyne Bachelot. Celle qui fait de la récup démagogique en revêtant un jogging dès qu'elle peut (avec une préférence particulière pour les handballeurs) au lieu d'aller à la conférence mondiale contre le Sida, qui méprise depuis un an maintenant l'hôpital public , ou qui lève les yeux quand on lui parle morts de la rue. Du coup, finalement, ça fait plutôt sourire. Macho mais marrant…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu