Avertir le modérateur

06/01/2009

Petits plaisirs du dimanche

En passant, deux petites vidéos réjouissantes dans la lignée de nos hommages au sacro-saint foot du dimanche, où les gros tacles succèdent à la mauvaise foi parfois alccolisée de la veille. Après le sublissime tacle par derrière d'un anonyme culte et celui, non moins sublissime bien que de côté, du "boucher de Saint-Aignan", voici deux gestes techniques, tantôt vain tantôt bidon, qui rehausse le potentiel imaginatif des matchs dominicaux.

Tout d'abord, un dribble dit "du poteau de corner" qui pourrait être génial si on ne se doutait pas qu'il s'agit d'un montage (bien réalisé au demeurant, par le spécialiste du genre Dragan Pejic). Charge à Titi Henry de le réussir en vrai, afin d'utiliser ce fameux piquet de coin pour autre chose que narguer la défense adverse après avoir planté…



Ensuite, une drôle d'invention inutile, consistant à bloquer le cuir entre ses guiboles et progresser en sautillant. Problème: ça ne peut physiquement pas marcher, le joueur étant obligé de reculer dès que s'avance le défenseur. Surtout quand ledit défenseur laisse transparaître une volonté irrépressible de mettre un gros shoot dans le ballon, avec tous les riques que cela comporte pour l'intégrité physique du petit malin finalement pas si finaud…

01/01/2009

2009 bon pied bon doigt

george_best.jpgA y est, le marathon des fêtes est terminé et il était temps, tant la réincarnation de Georges Best dans notre propre corps semblait imminente. En espérant que 2009 soit quand même l'année de la teuf niveau tertulia sportive, même si on rentre dans ces fameuses années pourries du calendrier quadriennal sportif. Ni JO, ni Mondial, ni Euro. En même temps, on a pas besoin d'événements interplanétaires pour se poiler, un bon entraîneur tocard suffit. Comme Ron Jans, le coach des Hollandais de Groningen, qui nous délivre un doigt d'honneur honteux de toute beauté. Mauvaise foi et air de rien sublimes, un geste technique façon Benoît Hamon, le Drago Vabec socialo, sur le plateau du Grand journal.

Pour le contexte, ça se passe dimanche dernier et Groningen vient d'encaisser le but de la lose contre Heerenven (2-3). Quand not' bon Ron Jans, ben il peut pas se retenir de pester vainement et rageusement. Tant que le sport sera animé par des grandes personnes aux réflexes aussi puérilement cultes, tout n'est pas perdu. Bonne année 2009…

29/12/2008

Mailloche intestine

ricardo_fuller2_ge_1212803c-1.jpgSerait-ce le retour en terre natale qui donne envie de se repaître d'une des plus belles spécialités de la Premier League? Ah, ces bonnes vieilles bastons entre coéquipiers en plein match, où s'illustrent les plus beaux specimen d'un pedigree britton en voie d'extinction: le gros bourrin qu'en rien à foot de la bienséance comme de son image, et dont le maître restera à jamais Vinnie "Psycho" Jones.

Plongé dans la redecouverte de l'ambiance "boîte de nuit du sudeeeuuu" en général et de "Montpeuuuuul" en particulier, comme impregné par le souvenir ému de l'embrassade Lemoult/cantona dans les vestiaires de La Mosson en 89/90 (l'année du titre!), le Sporting Tertulia regarde d"un œil complice la l'altercation du week-end sur les terrains de ballon. Une "mailloche intestine" du plus bel effet, entre deux nouveaux poètes du paysage anglais: Ricardo Fuller et Andy Griffin, respectivement capitaine (toujours montrer l'exemple) et défenseur de Stoke city, lors d'une énième défaite à West Ham. Quand on est 18ème au classement, on supporte toujours moins les bourdes pataudes de son arrière central…




Comment ne pas avoir alors une pensée émue pour deux "bad boys" cultissimes du foot anglais, Lee Bowyer et Kieron Dyer, lors de leur non moins cultissime prise de bec de 2005, quand les deux Magpies de Newcastle avaient du être séparés par un joueur adverse d'Aston Villa. Et on ne se lasse pas du sourire vicieux très "foot corpo" de Bowyer…



Mais le plaisir d'une bonne poire à son coéquipier comporte tout de même un inconvéniant bêtement pénalisant, celui de l'auto-exclusion, comme lors des deux vidéos ci-dessus. Sans parler de l'indéniable avantage psychologique offert à l'adversaire, qui se poile en contemplant les marrons de la désunion. Face à ces écueils, le "culte de chez culte" John "Big bad" Hartson a la parade: s'en prendre à son coéquipier au cours d'un match à l'entraînement. La pression des télés en moins, le geste technique est plus défoulatoire, au point de devenir carrément violent…

26/12/2008

En vacances au galop

Argh, enfin finie de année laborieuse. Peux partir en vacances montpelliéraines bien méritées. Comme un cheval tirant un coup-franc. Nul dadaïsme dans cette métaphore, juste un écho lointain à cette redoutable vidéo trouvée sur l'excellent blog Dirty tackle. Ou le "free-kick challenge" le plus con du monde. Avec à l'image le milieu bourrin Neil Mac Kenzie de Port Vale (League two, soit la troisième ou quatrième division anglaise), alors qu'il trottinait sous les couleurs de Notts County. Un pur moment d'onirisme hippofootique.

25/12/2008

Un ballon de plomb pour noël

Pour fêter la nativité, le Sporting Tertulia peu inspiré choisit de rendre hommage aux mythiques et marxistes Cahiers du foot et à leur ballon de plomb, décerné il y a dix jours à Fred Piquionne. Perso, j'avais voté Stéphane Dalmat pour le voir une nouvelle fois sur le podium du plus chouette des trophées (las, il n'est que neuvième). À lire donc, pour ceux qui comme moi étaient surbooké en cette fin d'année, l'hilarante présentation du lauréat tocard, ainsi que celle des prétendants déçus. Et pour couronner le tout, Le site ouaibe de foot & d'eau fraiche nous gratifie d'un détournement vidéo au top, parodiant Pulp Fiction et réalisé par le surdoué, bien que chti, Carson 59. Encore plus bonne que la plus bonne de tes bûches de noël…

 

18/12/2008

Ce serait bien, le biathlon…

Pour qui s'est déjà tapé des JO d'hiver grippé, voici une petite pub pour la chaîne de polar 13e rue qui réjouirait les plus télé-avachi de ce sport pas loin d'être le plus chiant du monde, combinant en plus une des définitions les plus absurdes (tu skies et tu tires à la carabine, comprend pas…): ou comment transformer cette épreuve en "shot'em all" jouissif…

17/12/2008

Paintsil le théâtreux

En passant, le Sporting Tertulia révèle un nouvel héros de sa série "Foot & théâtre". Aujourd'hui, cette comédienne de John Paintsil! Jusqu'ici, le Ghanéen de Fulham était connu dans la planète foot pour avoir brandi un drapeau israélien après une victoire, en hommage à son éclosion à l'Hapoël Tel-Aviv. Mais depuis ce week-end, il nous a aussi montré qu'il mimait bien la lamentation…


MOTD - Paintsil - The most amazing videos are a click away

Et v'la-t-y-pas qu'en prospectant sur Youtube, on tombe sur une vidéo de not' John Painsil en train de faire chat-bite au robuste attaquant d'Everton nigérian Yakubu. Belle perf…

15/12/2008

Le streaker le plus rapide du monde

En passant, avant de filer à la soirée Mediapart/RSF sur l'indépendance de la presse (à vivre en direct sur le site), le Sporting Tertulia vénère un nouveau striker dans son panthéon. Ce coup-ci, on est peut-être en présence de l'envahisseur de pelouse le plus rapide du monde. Son morceau de bravoure a eu lieu lors du Real Madrid-Zenit St-Petersbourg de mercredi dernier, en Champions league (ce qui rajoute au panache, vu les dispositifs de sécurité entourant ce type d'événement). Tel Bip-bip et les coyottes, notre streaker habillé (ce qui est plutôt un note de bon goût), échappe d'abord à deux molosses, avant de se lancer dans un sprint absolument fou.

Et on ne se lasse pas d'admirer la terrifiante ligne droite, tout en crochets, cad-deb' et tacles évités. Comble du sublime, le plongeon final, au risque de se briser les reins, comme pour mieux savourer l'aboutissement de son œuvre…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu