Avertir le modérateur

16/08/2008

C'est reparti


Comme vous le savez peut-être, le temps de l'agit-prop en soutien à Johan Hufnagel et aux confrères de 20minutes.fr est terminé. La grève est finie, les journalistes ont au moins obtenu de la dignité face au cynisme d'entreprise. Big up à eux (même si la vigilance reste de mise)! Pas le goût de m'étendre sur le sujet après une semaine de mobilisation "loin des yeux proche du cœur" (pour ceux que ça intéresse, je vous conseille l'excellente analyse de Növövision). Si vous rajoutez à cela une féria de Béziers de tous les diables, y a forcément eu quelques impasses contraintes…

Le Sporting Tertulia aura ainsi zappé le retour de la revanche de Hulk-Bernard (j'sais pas vous, mais moi il me fait peur), le magnifique sabreur gauchiste Nicolas Lopez (qui a refusé de signer chez Lagardère car il vend des armes), Ben Arfa la classe qui met la misère aux mecs de L'Equipe qui l'attendaient au tournant, le Montpellier rugby club qui inflige une rouste de bon augure à Sale en amical, le ball-trap dont on découvre qu'il est une discipline olympique (bientôt la pêche au canard et le train fantôme?), Gonzalez la classe qui défend sa médaille d'or en beauté contre Nadal… Et puis le tournoi de foot olympique toujours aussi bandant (mais là, on va très vite y revenir).

Alors pour fêter le retour de la tertulia, rien de mieux qu'une petite chanson, bien ridicule. Il s'agit d'une bonne grosse soupière format XXL, interprêtée par l'équipe olympique australienne de natation. Comme quoi, l'abus de chlore est dangereux pour la santé…

15/08/2008

Appel des blogueurs de 20minutes.fr

«Nous, blogueurs de 20minutes.fr, nous étonnons de la mise à pied brutale du rédacteur en chef Johan Hufnagel et du manque d'informations quant à l'avenir d'un site dont nous sommes en partie des fournisseurs de contenus. Jusque-là, 20minutes.fr nous a répondu, a donné des couleurs à nos blogs, mettant en avant nos textes. Ca discute, ça échange, ça s’engueule, ça rigole. Et ça apprend aussi..

Tout ça crée des liens. Impossible de passer par pertes et profits que la rédaction de 20 minutes.fr est en grève au motif de la mise à pied d’un rédacteur en chef, et que c’est peu courant. Nous n'en connaissons pas les raisons, mais la jolie petite mécanique entre les amateurs blogueurs et la rédaction est coincée. Et nous le regrettons.»

Premiers signataires:

Actualité du droit, Celestissima, Paris est sa banlieue, Hadoken, Partageons mon avis, Collectif sdf alsace, Style and the city, Tertulia Sporting club, Paris secret, Collectif REC, Le monde est magique, Chroniques ma banlieue, Jeux PC, Ciné files, L’œil écoute, The dream tour, Lucile rocks

12/08/2008

Solidarité avec les grévistes de 20minutes.fr!

A sa modeste échelle, le Sporting Tertulia tient à faire connaître sa colère. Nan, rien à voir avec cette truffe d'Alain Bernard qui est soi-disant champion de natation et qui sait pas nager droit. Aucun lien non plus avec ce sentiment désagréable de se taper du canoë à chaque fois qu'on allume le poste, comme ça juste pour voir si ces JO ravivent la flamme ou pas. Ni même de la polémique déclenchée par la pub de l'équipe espagnole de basket en route pour Pékin (ils auraient mieux fait de se brider sur ce coup-là).

1715599829.jpg

Non. Juste un coup de gueule. Et un message de solidarité à Johan, le chef foutraquement sensass' de 20minutes.fr. Le gars qui, en un an, a fait d'un site de merde le quatrième site d'info en France. Aussi casse-couilles que marrant. Aussi de mauvaise foi qu'attachant. Aussi centriste qu'animé de géniales intuitions. Un gars qui transpirait le "web-journalisme" comme personne. Un chef à l'image des plus belles tertulias. Tout le contraire, en somme, de la direction de 20 Minutes, qui a décidé de le mettre à pied. Sans raison valable. Et "à l'ancienne". Au milieu du mois d'août, alors que tous les autres chefs du canard sont en vacances, histoire qu'on n'en parle même plus à la rentrée. Minable, bas et écœurant.

Peut-être que ce genre de manières n'intéresse qu'un petit cénacle de lecteurs (je prie les autres de m'en excuser), mais elle a un sens lourd dans ces périodes d'incertitude générale quant à la situation de la presse en France. Une nouvelle fois, malgré des résultats assez exceptionnels et le soutien de sa rédaction, ce sont des actionnaires qui dictent leur loi à ceux qui font l'information. Peut-être est-ce la règle du monde médiatique aujourd'hui. Et peut-être qu'il ne sert à rien de protester contre la loi de l'arbitraire et du profit. Mais perso, ces méthodes me scandalisent et sont indignes de la (grande) valeur des journalistes de 20minutes.fr… Je le dis d'autant plus facilement que j'ai quitté le site de 20 Minutes depuis six mois.

Mieux vaut se mater un bon vieux but sur coup-franc de 60m que de chercher à comprendre cette froide irrationnalité. Ashley Carew, défenseur de Barnet, lors du match d'ouverture de la saison de deuxième division anglaise, contre Chesterfield. Big up Johan…

02/08/2008

Bilan d'étape

En début de vacances et de retour à Montpeul, la sérénité joyeuse entraîne à un simple bilan de santé blogoïde. Après six mois de tertulia, et avec l'aide de mes ex-collègues préférés de l'excellent 20minutes.fr (big up Johan!), qui ont souvent "remonté à la une" ce blog foutraque, le Sporting affiche une audience pas ridicule. Ce dernier mois, 20.000 visiteurs uniques et 50.000 pages vues, ça fait zizir… Même que le TSC serait devenu un "blog influent"… Ambiance Versac sporting club. Sauf que moi j'ai déjà failli arrêter au bout de deux mois.

 

979738690.png

 

Je précise qu'on est ici dans le second degré auto-dérision/dérisoire le plus total. À quand une "République corinthiane des blogs" avec les amis anonymes Séville82, Nice rugby ou le Vestiaire… Là, en fait, si j'ai bien compris le classement Wikio, je viens de faire gagner aux trois blogs pré-cités des "points d'influence"…

Pour continuer de relativiser l'enthousiasme égocentrique, il suffit de regarder quels billets ont fait le plus d'audimat. Tsonga à poil en boîte, Ribéry et ses blagues à la con, la Squadra envahie par de sublimes streaker(es) ou un arbitre complétement bourré… Mouais. Encore raté pour mon prix pulitzer.

11/06/2008

100% gros con

482042477.jpgDepuis que M6 s'est mise au foot, la petite chaîne qui monte est devenue celle qui plonge dans les tréfonds de la connerie ordinaire. Oh bien sûr, rien de méchant, entre Thierry Roland et Frank Lebœuf, en passant par Pierre Ménes… Ce n'est pas ici qu'on va critiquer les diatribes enflammées et de mauvaise foi. Encore faut-il les assumer comme telles et ne pas se prendre au sérieux. Sinon, le naturel du journaliste sportif tout content de partir à l'étranger revient au galop, entre blagues racistes bien grasses, copinages pathétiques (vous avez remarqué le retour en grâce de Thierry Henry?) et sexisme de ceux qui trépignent d'aller aux putes après le match et/ou l'émission… Devant M6 ce lundi soir, tout puait le renfermé (bizarrement, on a droit qu'à un petit extrait sur le site).

Pierre Ménes en lyncheur professionnel faisait penser à Michel Serrault dans "À mort l'arbitre", pour dézinguer Malouda qui n'en méritait pas tant (il a quand même réussi un dribble -son premier depuis huit mois- et s'est procuré dans la foulée la plus belle occase du match, ce qui n'est pas rien au vu de la performance bleue). À titre de comparaison, l'immense Tony Cascarino inventait le verbe "to Malouda" dans sa chronique du Times. Soit "errer sans but autour du jeu". Ça a quand même une autre gueule…

Francis Huster avait lui décidé de tout miser sur l'arbitrage, avec un simplisme aussi dramatique que ses interprétations cornéliennes, se résumant en un sempiternel "faut la vidéo et pis c'est tout", quand on sait que ce débat est quand même bien plus complexe… Et puis il y avait aussi Guy Drut, condamné pour corruption mais c'est pas grave. La classe… Quant à Estelle "Madame Domenech" Denis, bien qu'étant la plus sympatique de la tablée, on rêve qu'elle cesse de compter les points et défende inlassablement les joueurs (œuvre salutaire face à la pensée unique), pour mettre enfin un terme à toutes ces divagations franchement pénibles…


On ne découvre rien, mais quand même… Dominique Grimault va-t-il encore longtemps et impunément pouvoir traiter de salope qui il veut et s'esclaffer avec Henri Leconte sur le plateau de 100% Euro, en parlant des "voleurs de poule" roumains. Non mais sans déconner, au moment où ce pays est devenu la nouvelle main-d'œuvre de l'Europe des biens portant (j'espère que Grimault n'a pas de femme de ménage roumaine…), et que l'Italie a des envies de pogroms anti-tzigane, c'est quoi cette référence d'un autre âge?!? Le dérapage a quand même interloqué suffisament de téléspectateurs pour que le CSA réagisse. Même sur le forum de 100% Euro, la gêne s'empare des internautes…

Evidemment que ce genre de blagues peuvent faire partie du jeu (je me souviens même avoir souri lundi en entendant fuser du fond d'un bar: «Nicolita, je suis sûr qu'il a lavé mes vitres hier au feu rouge»…), mais on est au bar, on cause pas dans le poste. Dans ces cas-là, on est censé avoir une certaine éthique de la responsabilité… Se trouver marrant quand on traite en public un Roumain de "voleur de poules", c'est une façon de bien afficher son mépris envers l'adversaire du jour. Car le pire dans l'histoire, c'est qu'on reproche en creux aux Roumains de ne pas s'être fait balayé par l'inconsistant onze de France. Ils ne sont traités de "voleurs de poule" que parce qu'ils ont osé "nous" gâcher le début de compét' (bien que certains développent un argumentaire pas idiot sur un match nul sciemment organisé…). Alors que Thierry Roland réussit à passer pour un vieux sage à côté de tant de connerie, on préfère retenir le seul bon côté de Grimault. Son homonymie avec le poète…

02/06/2008

Tu iras en quart, Monfils

1327295470.jpgAvec le sens du pronostic qui me caractérise, je me suis (encore) fourvoyé en misant Llodra (faut dire que je le connaissais pas, moi, ce Letton…) pour représenter la fierté patriotique en quart à Roland. En fait c'était la Monf'. Victoire assez nette en quatre sets de moins en moins disputés au fil des minutes, qui a parfois ressemblé à un concours de "tiens, si décidais de viser le couloir plutôt"… Mais victoire au bout. Qualif dans le grand huit. Et pas contre n'importe qui niveau talent. Ljubicic au tapis. Tu le Croate, ça?

 



Exunt donc Chardy et sa fausse ressemblance d'Ivanisevic, Mathieu le mec sympa mais qui perd toujours à la fin et Benneteau qui peut quand même afficher une certaine régularité sur la terre d'Auteuil… Deux huitièmes en trois ans, pour un anonyme, c'est pas mal…

Mais le plus dur commence maintenant pour Gaël Monfils. Il va devoir se taper l'éternelle comparaison avec Noah. Pensez donc, pile 25 ans après, un Français à trois matchs de la gagne. Noir en plus… On a bien vu comment ça s'est terminé avec le soufflet Tsonga, mais c'est pas grave, ça tombe trop bien. Une chute toute trouvée pour ton article, coco. On en trouve déjà deux sur la toile, ici et

 

Hélas, je n'ai pas trouvé d'extraits vidéos de Monfort en train de s'aplatir devant la famille du dernier Français en lice, samedi sur France 2 (mais c'était pareil aujourd'hui) . Scène mythique où Nelsonne le glas, après que le père de Monfils a reproché au service public de n'avoir pas 139259776.jpgtoujours été laudateur avec le rejeton (plus d'info ici). De mémoire (à peine enjolivée) «Ah, mais il doit s'agir d'un malentendu, on est tous des grands supporters de votre fils, enfin de Monfils. S'il vous plaît, juste une question, c'est un malentendu…» Et puis là, il est en train de gagner. Faudrait pas qu'on soit fâché avec l'entourage, d'ici que ce soit le nouveau Noah…

Faute de la "mélodie à Nelson", on se quitte avec un petit hommage à Rémi Gaillard (de Montpellier), qui joue au tennis dans les bâches, voire au-dessus. En plus, y a Taddéi qui commence. Emission inratable pour le Sporting Tertulia: "Le tennis c'était mieux avant?", avec Ilie Nastase. Énooooorme…


01/06/2008

Les nouveaux mousquetaires

436451518.jpg Autant l'avouer de suite, Roland-Garros n'est pas ma tasse de thé. C'est lent, c'est toujours des Espagnols qui gagnent, ça m'a fait planter une tonne d'exams… Et y a systématiquement un(e) Français(e) seulement qui brille, genre jusqu'en huitième, et qui se voit attribuer automatiquement le sobriquet de "nouveau Noah" (même quand c'est une fille)… Pour vous dire, quand j'étais au sport à 20minutes.fr l'an dernier, j'avais loupé l'accredit' tout en tentant de faire croire au chef que c'était mieux d'être devant la télé pour mieux suivre les matchs… L'acte manqué assumé…

Ce coup-ci, j'ai même pas maté un embryon de résumé jusqu'à ce samedi. J'avais doucement rigolé avant, en entendant le forfait de Tsonga, qui ne serait donc pas le nouveau Noah… Et j'avais encore plus doucement rigolé en entendant Gasquet alimenter sa légende de branleur biterrois qui, vraiment, n'avait pas envie d'être le nouveau Noah…



Mais depuis hier, je dois reconnaitre que "Roland" m'a de nouveau accroché, comme au plus beaux temps des improbables ascensions de Gomez ou de Chang… Cinq Français en huitième! Oui, parce que le genre "c'est nul d'être cocardier", à "Roland", ça n'a pas de raison d'être. Le rendez-vous de la bourgeoisie prout-prout qui se la raconte "vive le beau jeu", c'est sympa mais le seul truc qui nous intéresse, c'est si on va enfin avoir un espoir de nouveau Noah… Un petit picotement nationaliste aussi beau qu'il a conscience d'être vain, comme quand Thierry Champion était allé en quart…



Chardy, Monfils, Mathieu, Benneteau, Llodra… Une bande de mousquetaires tocards, qui passent la première semaine. Dans l'ordre, un inconnu qui le restera, une "nouveau Noah" déjà has-been, un Mats Wilander moins le mental et le talent, un remède à l'envie de charisme qui ne brille qu'à "Roland"… et "Dingo". Une belle brochette de branquignoles… Les mousquetaires version club des cinq mercenaires… À en choisir un, même si "la Monf" à cette aura particulière proche de celle de Djibril Cissé ("il est mauvais, mais quand même, il est fort…"), c'est vraiment Mika Llodra qui régale et caresse les rêves les plus insensés: il attaque le filet, joue avec son côté psychologiquement instable, et assume une telle ringardise qu'il affiche son soutien infaillibe au PSG… En plus, un mec qui se met à poil dès qu'il peut est forcément culte. Alors, le Sporting Tertulia met volontiers une pièce sur cette bonne vieille tronche de Llodra, pour le voir ranimer les cris furieux et enflammés de nos années de fac…



Et pour finir, "Roland" vu par les doux tarés de "la Chanson du dimanche", histoire de se rendre compte que, même quand on est un trentenaire blasé, ça reste un tournoi incontournable…



27/05/2008

Le droit de se marrer

747852741.jpgC'est pour des nouvelles comme celles-là qu'on aime aller au boulot. Charles Villeneuve président du PSG. Comment c'est bon de chambrer ses collègues pro-parisiens dépités… Moi je ne m'en lasse pas. Imaginer cette autorité morale présider aux destinées de l'ancien club "esprit Canal", quel doux plaisir…

Peut-être qu'on va avoir droit à des entraînements aux airs de "tiens, voilà du boudin", comme lors de l'inénarrable pot de départ du grand Charles à TF1. Ambiance légionnaire au camps des loges, avec le pote Arsène Wenger en lieutenant-chef…



En revanche, outre l'Arsène d'Arsenal, on a peut-être de bonnes chances de voir revenir Ronaldinho à Paris. Condition nécessaire à un éventuel contrat du has-been barcelonais, une caméra cachée dans le short du sosie de Jar-Jar Binks. Pour se revivre des séquences cultes du non moins culte "Droit de savoir"… Hélas, impossible de trouver une trace des parodies mémorables des Guignols sur "las putas" à travers le monde. En même temps, l'original est presque mieux que la copie…



Enfin, souhaitons à Charles Villeneuve de faire gaffe aux jumelles, quand il cherchera des yeux un éventuel buteur parisien depuis les tribunes du Parc. Te trompe pas de côté Charlie…



Bon, pour pas se quitter sans avoir vu de ballon, Tertulia affiche sa solidarité à David Ginola, prétendant déçu à la reprise du PSG… Ça avait quand même une autre gueule, non?




 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu