Avertir le modérateur

25/02/2009

Comme d'habituuuuuude…

Pour une fois, je m'étais convaincu de miser sur une victoire de Lyon. Au terme de cinq heures de discussions quasi-non-stop au boulot avec quatre collègues (conclues par un débat sur Yannick Stopira et Gérald Passi au Tef'), on avait conclu que ce serait le premier quart d'heure qui serait décisif. Que soit Lyon gagnerait à l'arrache, soit prendrait une valise, soit ferait match nul. J'avais choisi mon camp. Pour une fois, j'ai misé sur Lyon. 1-0. Vont bien finir par l'avoir, leur match historique dont toute la France elle se rappellera, même s'ils se feront éliminer au retour.

Et puis finalement, ça a fait comme d'hab. Ouverture du score, domination, jeu égal, craquage, match nul. Comme l'an passé, contre Manchester. Juninho qui plante sur coup-franc à plus de 25m excentré. La force de l'habitude. Benzema toujours aussi peu décisif dans le "money-time". Keita qui a l'air bon, mais en fait qu'apporte rien. Toulalan présent, mais qui fait que des fautes. Lloris ultra-balèze mais qui en prend quand même un. Cris énorme, mais qui oublie le marquage la fois où il faut pas. Et Henry qui n'en revient toujours pas d'avoir marqué de la tête, son deuxième pion cérébral en deux mois, soit autant que dans toute sa carrière auparavant. L'habitude…



Au retour, gageons que Lyon prendra une valise, ou fera match nul 0-0. Eliminé en huitième. Aulas trépasse. Encore une fois, pas de match historique del'OL à se mettre dans la mémoire. Genre neutre. This is its way…

20/02/2009

Quand Arshavin met la misère à Nasri

Elle doit être sympa, l'ambiance sur les terrains d'entraînement d'Arsenal. Tous ces petits gabarits qui taquinent le cuir, de la jeunesse insolente plein les chevilles, et de l'orgueil qui transpire par tous les pores. Et puis Arsahvin est arrivé. Petit gabarit aussi, mais bientôt la trentaine. Faut s'imposer, en somme, et montrer qu'on aurait du être le ballon d'or de l'année passée. Alors, rien de mieux que de se payer une roulette chambreuse pour éliminer Samir Nasri…


Arshavin Spins Past Nasri - The top video clips of the week are here

19/02/2009

Images d'enfant malsaines

Non, il ne s'agit pas par ce titre d'attirer l'attention du public chti, mais de saluer le nouveau buzz du foot tendance pré-pubère. Et l'on s'emballe pour le minot algérien Madin Mohammed, 6 ans, déjà sacré little Zizou dans des vidéos multivisionnées sur Youtube. Dans le Sun de mercredi, on apprend qu'il serait d'ores et déjà sur les tablettes du Real et de Chelsea. Et c'est vrai qu'il tripote à mort, le mioche de Roubaix, avec un sens de la roulette certain…



Y a quand même un côté exploitation "tout pour le bizness" dans cette très précoce détection, qui dérange un brin dans cette virale pédophilie footballistique, non? Même si forcément, c'est plus fort que nous, ça nous excite, on repense à little Messi et à ses exploits au même âge, dans un style bien plus vif et décisif…



Qu'on ne se meprenne pas. On est bien ici dans l'amour du ballon, et pas dans celui du petit con présomptueux qui, tout ça parce qu'il a du talent, écrase les copains médiocres, ceux dont on a tous un jour fait partie. À cet âge, little Llacer comprenait qu'il ferait mieux de jouer en défense…

12/02/2009

La main (albice)leste

Avec le recul et malgré les litres de bières qui entravent l'analyse, on ne peut que ressortir frustré de ce France-Argentine. Vingt minutes à peu près au niveau et puis la déroute. On a beau se dire que les Argentins sont les meilleurs du monde, mais qu'ils finissent toujours par perdre en quart au mondial, le résultat ne fait pas un pli. Combat physique, aisance technique et réalisme offensif ont choisi leur camp, et les Bleus paraissent incapables de renverser l'ordre des choses.

Facile de tomber sur Mandanda, qui ne parvient pas à être décisif aux moments décisifs. Mais la défense de Bacary Sagna ne permet pas grand miracle. Mix des cauchemards olympiens, entre Zubar pour la passivité et de Taïwo pour le replacement, le latéral s'est bien galéré au Vélodrome. Gourcuff s'est asphixié tout seul au milieu d'un entre-jeu où il n'a jamais réussi à trouver sa place. Anelka rate l'occase que l'on ne doit pas rater vu le contexte (à la façon d'Henry contre l'Italie au dernier Euro). Domenech exporte son mal-être sur toutes les pelouses de France, oubliant même de faire entrer Mohammed Dabo à la 89e pour emmerder tout le monde. Diego se frotte les mains devant une seleccion qui va trop vite pour ne pas craindre le claquage d'ici 2010 (mais Riquelme aura la charge de ralentir le jeu). Et puis Leo Messi, contre qui on ne peut rien faire, si ce n'est espérer que Ribéry puisse s'en inspirer…

06/02/2009

Encore mieux que la CAN…

Pour tous les amoureux de la Coupe d'Afrique des nations, sachez qu'il y a plus jouissif encore: la Coupe d'Afrique juniors. En trois vidéos, un petit compte-rendu de l'événement, à la fois pour le plaisir des yeux et pour vous la péter en évoquant la star de demain. Serial buteur des Baby Black Stars du Ghana, l'attaquant du Maccabi Haïfa Ransford Osei a illuminé le tournoi de sa classe de buteur (7 en 5 matchs, dont deux scellant la victoire en finale contre le Cameroun)…


Ransford Osei- Ghana, 18 Years Old - video powered by Metacafe

Après avir pris l'Osei et s'être tiré, on peut se faire un petit best-of des meilleurs moments de l'épreuve…



Enfin, pour les fans de grigris inutiles, quelques roulettes et autres jongles de gardien, sans lesquels Thierry Roland ne pourrait pas dire que vraiment, ils ont le rythme dans la peau, ces Africains…

04/02/2009

Quelle T(ao)uile!

Voici une expérience toute montpelliéraine. Prenez un honnête joueur de foot franco-marocain, qui brille comme les copains reubeus en cour d'école dans nos jeunes années. Du tricot, de la chambre, du gri-gri et de la balle qui finit en touche. A Montpellier, sous les glorieuses couleurs du MHSC (dont on salue évidemment la rouste infligée à Boulogne -Courbis forever!-) on en a vu passer un paquet des comme ça. Dernier en date, Mehdi Taouil. Le gars qui a commencé à Nancy, puis s'est exilé à Nuremberg, avant de passer deux ans en bord de Lez. Evidemment, il fait le branleur et Nicollin ne le garde pas au terme de deux saisons pas vraiment folichonnes en L2. Sans club, le Mehdi trace sa route dans le club écossais glauque de Kilmarnock. Et là, le week-end dernier, il devient l'auteur du dribble de l'année. Sans même que la balle sorte en touche…

03/02/2009

Les Experts sont Allemands

Bizarre, cette finale de mondial de handball. Pour ceux qui ont le souvenir chevillé au cœur des titres de 95 et 2001, on peut pas vraiment dire que ce fut un régal. Mais une démonstration plié à l'allemande des années 70/80, sérénité & domination physique à tous les étages. Une victoire si logique que les commentaires d'André Garcia sont apparus vraiment insupportables, quand ils pouvaient jusqu'ici passer pour passionnés.

Bref, rien à dire sur cette nouvelle victoire des Bleus, tellement indiscutable qu'elle désenchante. On ne peut évidemment pas leur en vouloir, mais il manque ce soupçon de panache furieux qui nous a fait tant aimer les Bronzés, les Barjots ou les Costauds. Heureusement qu'il reste les Croates pour péter les plombs et rendre un peu de mauvaise foi subversive à ce maître-sport. Rhaaaa, le face-à-face teintée de fierté nationaliste entre Ivo Balic et Niko Karabatic…

26/01/2009

Anniversaire(s)

dyn001_original_600_473_pjpeg_2583252_77a0b6e47660f7b75adb21a2e1d8129c.jpgEn passant, les excuses du Sporting pour son absence. A dire vrai, je me remets à peine de mon entrée officielle dans le club des trentenaires. C'est donc vrai que j'suis dans la même décade que Thierry Henry, et que tous ces putains de joueurs qui entament leur carrière ne sont plus des idoles enfantines, mais des pré-bacheliers quand j'ai l'âge de leur retraite. Boarf, m'en fous. Ça fait quand même bien longtemps que j'ai perdu mes illusions sportives, pour ne m'intéresser qu'à la marginalité.

Durant ce même week-end de changement d'époque, ce blog a également connu son anniversaire. Un an d'élucubrations, 309 notes et un peu plus de 400 commentaires (403, à l'heure où sont écrites ces lignes, bravo au Pilier qui a été le 400e). Et une moyenne mensuelle de visiteurs uniques qui oscille selon les mois entre 8 et 15.000 (selon les remontées en home de 20minutes.fr, big up les gars!), pour un nombre de pages vues qui tourne plus régulièrement autour de 60.000.

Si la première célébration ne rajeunit pas, la seconde a le mérite de revigorer. Au plaisir d'échanger avec les lecteurs avides de Tertulia, toujours partant pour causer des Bleus de Marco et de Raymond, de cette salope de Picamoles qui rejoint Toulouse et la mort programmée du MRC. Mais aussi de l'ascension "à la française" des néo-mousquetaires, des multiples Tour du renouveau des années à venir, du sport et de la politique (tout est politique), des Unes pourries de L'Equipe et du foot des génies comme du foot des bourrins, en lutte contre l'aseptie rampante…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu