Avertir le modérateur

16/10/2009

Marrade au Maranhaõ

Image 3.pngAlors là, attention, voilà de la corruption même pas une étoile. De la truquerie bas de gamme de chez bas de gamme. Un cauchemar de Bernard Tapie. La triche la plus visible de tous les temps, qui ferait passer Burruchaga et Christophe Robert (les duettistes valenciennois d'OM-VA) pour Brad Pitt et George Clooney dans la série des Ocean's 11, 12, 13. Sauf que les joueurs du club de Chapadinha ont cessé le ridicule à 9. Comme le nombre de buts qu'ils ont encaissé en autant de minutes et en marchant, jeudi soir.

Contexte: avant la dernière journée du championnat de deuxième division de l'état brésilien du Maranhaõ, les clubs de Viena et du Moto club sont à égalité. Mais un seul accèdera à l'élite toute relative du niveau supérieur. Le coup d'envoi des deux derniers matchs (Viena-Chapadinha et Moto Club-Santa Quiteria) a lieu en même temps. A un quart d'heure des coups de sifflets finaux, les deux prétendants mènent au score. Le sort va donc se jouer au goal-average. Et là, l'emballement insensé. Comme une étrange sensation de playstation avec une des deux manettes qui ne marche pas. 9 buts en minutes, donc, sur une pelouse transformée en surréaliste désert des Tartares…




Le plus drôle, c'est que dans le même temps, le Moto club bénéficiera de trois pénalties dans les huit dernières minutes, mais pour ne l'emporter finalement que 5-1! Ambiance congrès de Reims socialiste, où l'on triche à qui mieux mieux, pour finalement finir à qui perd perd. Evidemment, la fédération du Maranhaõ entend mener une enquête.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu