Avertir le modérateur

18/03/2009

Mears en orbite

Il y a des ironies du sport savoureuses, qui vous emmennent en quart de finale de coupe d'Europe. Celle de Tyrone Mears est délicieuse, rappelant de façon disproportionnée le Thuram de 98 contre la Croatie. Le latéral à la rue qui cause le but en oubliant la règle du hors-jeu, avant de devenir le héros insensé de la soirée. L'Anglo-Jamaïcain de l'OM avait tout du tocard ultime, se retrouvant là par hasard nécessiteux après la blessure du bonnard Bonnart. Complètement dépassé sur le premier but amstellodamois, à la rue sur le deuxième, un modèle de petit jeu à une touche façon Cruyff qui faisait renaître de ses cendres le grand Ajax, sous la houlette de l'héritier Van Basten…

Une heure et demi à se plaindre avec les potes bières-foot, de ses absences côté droit, où l'Ajax Amsterdam s'est régalé toute la soirée. 90 minutes à jauger sa note dans L'Equipe du lendemain entre 0,5 et 2. Tout le match durant, entre vannes ("Z'avez pas vu Mears-a?") et désespérances ("la mears est pas réglée"), à regarder un pov'gars errer sur le flanc de la défense. Et pis la prolo. Et pis la montée sur un coup franc de Zenden, au début juste pour jouer le gars qui fait illusion devant le cuir, genre "ben ouais moi aussi j'peux le tirer", sans que personne n'y croit. Et pis le pion à Tyrone face à un peintre de gardien





Et voilà l'OM en quart, avec de sérieuses prétentions à envisager le retour des belles heures-opéennes. De quoi vibrer comme des fadas à l'ombre de la Bonne-Mère, en retrouvant les frissons d'antan. L'occase de faire un coup de pub au sublimissime docu "À jamais les premiers" de l'ami Gilles Perez (je dis ami, même si nous ne nous connaissons que par mail, mais c'est aussi ça "le Suuudeucon!"), et de vivre au temps présent l'enthousiasme de 1993…

Commentaires

Joli billet que ce mears-attack! (je crois que c'est le seul que tu n'avais pas osé faire).
Merci pour le petit extrait du film "a jamais les premiers".
A propos de la rencontre d'hier soir, l'âme de la vox populi marseillaise (tes pôtes-biere à toi) avait plutôt envie de parler des choix d'Eric Gerets et particulièrement de ses changements. Mais bon, je vois que les conversations techeuniques ne te passionnent pas dans cette tertulia.
En tout cas, cette victoire a mis en joie tout Marseille; Ce matin le défilé était joyeux, il faisait beau, un monde fou (plus de 9 km collés-serrés), et il y avait plus de monde encore que le 29 janvier dernier (sauf pour les chiffres officiels qui n'annoncent que 30 000 manifestants). Même les renseignements généraux sur le terrain en rigolent encore!

>> Sur Paris, c'était bien aussi. C'est vrai qu'il y avait aussi la place pour s'agenouiller devant le coaching ensorceleur et tojours offensif du Lion de Rekem. Mais ce sera pour les quarts…

Écrit par : l'ami gilles | 19/03/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu