Avertir le modérateur

29/01/2009

Vive la grève!

greve.jpgVoici un message de solidarité avec tous les grévistes et manifestants de ce jeudi, en espérant que le Sarkothon dépassera le million de défilants défiants. On avait prévu de se refaire un extrait d'Eisenstein, mais on est tombé sur ce beau moment de temps suspendu, mi-Gandhi mi-subbuteo, qui a eu lieu dimanche dernier. On pourrait également évoquer les chars de Tian-An-Men, tellement l'attitude irréelle des Grenadins semblent stopper net la marche en avant du foot-bizness. Dès le coup d'envoi du dernier match de 3e division, les Andalous se sont pétrifiés, agenouillés puis torses bombés. Peut-être comme la France depuis la présidentielle, en fait.

Bon évidemment, ce geste so "sport is politic" n'a rien à voir avec le mouvement social du jour qui va nous faire préférer nos pieds. Juste une histoire de salaires impayés depuis quatre mois. Une conséquence de la crise aussi, notez…

28/01/2009

L'amour à la sicilienne

C'est un beau moment d'injustice kafkaïenne, où la rationnalité est prise au piège dans un engrenage irresistible. Mais c'est en Sicile que ça se passe. Dimanche dernier, en guise de dénouement de la Ligue Excellence, le "classicorléone" entre Mazara et Villabate (choc entre les deux premiers qualificatif pour la série D, soit la 4e division) est parti en vrille.

Au départ, un superbe pion de l'attaquant Mazarese Mario Erbini, devant un public en liesse. Alors qu'on se croit parti pour une inarrêtable chevauchée festive, avec embrassades et empilage de gominés, on se retrouve en pleine twilight zone. Pour des raisons qu'on ne parvient pas à envisager, l'arbitre annule le but (éventuellement pour hors-jeu inexistant). Tels Eric Besson, les joueurs de Villabate sentent le vent tourner et délivrent un coup de jarnac que le plus torturé des Iago n'aurait pu rêver si parfait. Joué vite, le cuir traverse le terrain dans le dos de futurs malheureux encore en train de se rouler par terre de bonheur. Et d'une frappe de 35m, Tummarello déclenche la furia. Evidemment, l'arbitre n'a plus d'autres solutions que de s'enfuir…

 

Logiquement, le match a été interrompue et la victoire (décisive) accordée aux plus malins. Il aurait pas des origines siciliennes vers Villabate, Eric Besson?

27/01/2009

Boire le calice jusqu'à l'Australie

Au pays des kangourous et de Mark Bosnich, les joueurs de foot sont loin d'être rois. En passant, cette petite escapade vers le foot aussie qui est franchement rancie, avec ce best-of en vidéo des moments les plus "lose" que l'on a pu admirer durant la saison 2008. On en a vu, du mauvais ballon, mais du comme ça, ça frôle l'indicible…

L'Equipe des bras cassés

sosies_manaudou.jpgJuste pour le plaisir, le Sporting reproduit une partie de la délirante et délicieuse galerie de fausses unes plus vraies qe nature, raillant le service photo de notre quotidien abhorré/adoré, en hommage à l'invraisemblable couverture de la sosie de Manaudou (peut-être une manip de l'avocat Poulmaire? Mais quand même, c'est pas le même chien! Quand on achète de la tof de paparazzi, on vérifie…).

Ça se passe sur l'inestimable blog "Paris sonne le glas" (pendant capital des non moins estimables OL' dirty barstards), accueillis par les non-non moins inestimables Cahiers du foot (Ptain les gars, vous revenez quand dans les kiosques?!). Et franchement on ne cesse d'en rire…

sosies_armand.jpg
sosies_rothen.jpg
sosies_bourillon.jpg

La galerie dans son entier est visible ici (mention spéciale à Giuly et RLD), et on ne saurait trop vous conseiller le post revenant en diaporama/capture d'écran sur PSG-Lens…

26/01/2009

Anniversaire(s)

dyn001_original_600_473_pjpeg_2583252_77a0b6e47660f7b75adb21a2e1d8129c.jpgEn passant, les excuses du Sporting pour son absence. A dire vrai, je me remets à peine de mon entrée officielle dans le club des trentenaires. C'est donc vrai que j'suis dans la même décade que Thierry Henry, et que tous ces putains de joueurs qui entament leur carrière ne sont plus des idoles enfantines, mais des pré-bacheliers quand j'ai l'âge de leur retraite. Boarf, m'en fous. Ça fait quand même bien longtemps que j'ai perdu mes illusions sportives, pour ne m'intéresser qu'à la marginalité.

Durant ce même week-end de changement d'époque, ce blog a également connu son anniversaire. Un an d'élucubrations, 309 notes et un peu plus de 400 commentaires (403, à l'heure où sont écrites ces lignes, bravo au Pilier qui a été le 400e). Et une moyenne mensuelle de visiteurs uniques qui oscille selon les mois entre 8 et 15.000 (selon les remontées en home de 20minutes.fr, big up les gars!), pour un nombre de pages vues qui tourne plus régulièrement autour de 60.000.

Si la première célébration ne rajeunit pas, la seconde a le mérite de revigorer. Au plaisir d'échanger avec les lecteurs avides de Tertulia, toujours partant pour causer des Bleus de Marco et de Raymond, de cette salope de Picamoles qui rejoint Toulouse et la mort programmée du MRC. Mais aussi de l'ascension "à la française" des néo-mousquetaires, des multiples Tour du renouveau des années à venir, du sport et de la politique (tout est politique), des Unes pourries de L'Equipe et du foot des génies comme du foot des bourrins, en lutte contre l'aseptie rampante…

22/01/2009

Plus dur sera le choc

Autant le dire, le manque d'inspiration règne en ce moment dans les vestiaires du Sporting Tertulia. Plus le goût de causer rugby jusqu'au début du tournoi. Les quatre mousquetaires de l'Open d'Australie et "Fabulous Fab" Santoro n'ont passé que deux tours. Lance la menace n'a pas encore posé le pied en France. Et on est encore dans le ventre mou de la L1 post-reprise de la Champions league, entre matchs de coupes de patapons, terrains gelés et mercato foireux. Heureusement qu'il y a les trucs à la con en général, et le foot du dimanche en particulier. Celui qui fait mal à la tête, et parfois pas uniquement en raison de la cuite de la veille.

Après "le boucher de Saint-Aignan", "l'esthète du taclasse par derrière", "le filou du poteau" et "le saut du crapauvre", deux nouveaux héros dominicaux intègrent notre panthéon du sous-culte localiste. Et ils ont payé de leur personne pour cela.

Pour l'un, c'est ambiance "Le poids des images, le chocs du poteau", après un péno mal négocié face à un sacré boulet-bourrin de gardien. Notez qu'il y a quand même but au final. L'est pas mort pour rien, le gars…



Pour l'autre, c'est plutôt un "J'ai la cheville qui flanche, je me souviens plus très bien", et ce fichu terrain de foot à six qu'est vraiment trop petit quand on joue à quinze dessus. Du coup, on perd ses repères alors qu'on crève d'envie de s'engager dans une folle chevauchée. Et vu que ce type de terrain est souvent dépourvu de recul derrière la ligne de touche, c'est le drame…

20/01/2009

Quand Naples monte à la capitale

En prévision du match de dimanche entre les deux équipes les plus cultes du Calcio, la Roma et le Napoli, cette vidéo du dernier déplacement des ultras napolitains pour la ville éternelle. J'espère qu'ils ont prévu suffisamment de wagons…

19/01/2009

Tête et pas but

Le jeu de tête, c'est tout un art. Une question de timing. Ce week-end, l'Egyptien de Wigan Amr Zaki et le Hotspur de Totennham Darren Bent ont rivalisé de tocardise géniale face aux cages de la Premier league. Le fameux moment du gars qui manque l'immanquable. Sublime…





Et pendant ce temps, au terme d'une action toute en impressionnante maîtrise des Blaugranas, Titi Henry marque son premier but crânien depuis… ben j'sais plus, j'étais peut être pas né…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu