Avertir le modérateur

30/10/2008

Tu lâches pas, Marco!

marc-lievremont-nouveau-selectionneur-xv-france1204801756.jpgLes compositions du XV de France par Marco Lièvremont sont toujours un plaisir. Comme espéré par le Sporting Tertulia, l'été a porté conseil. Une croyance irrésistible en ses idéos ovales, auxquels il ne renonce jamais. Nouvelle preuve avec les 23 annoncés hier. La troisième ligne la plus joueuse qui soit (Dusautoir, Picamoles, Ouedraogo); une ligne d'arrières tous polyvalents mais avec un point commun: zéro bourrins mais les plus habiles du Top 14 ; toutes ses plus belles trouvailles conservées (Barcella, Faure, Palisson, Parra, Palisson, et le trio de feu montpelliérain Trinh-Duc, Fufu et Pica), mais aussi de nouvelles (Kayser et Medard, Millo-Chluski, Lecouls et Kayser).

Là où Marco fait des concessions, assumées par le désir de réalisme pour la tournée à venir, c'est pour marquer l'esprit de synthèse avec le rugby d'avant son ère: retour de Chabal, Harinordoquy, Baby, Elissalde et Beauxis. Façon de dire: "la période d'essai et de tests est terminée: c'est parti les gars! On joue pour le beau jeu, mais désormais, on joue aussi la gagne!"

nouveau-selectionneur-xv-france-marc-lievremont.jpgReste la question du XV-type, où nous verrons s'il dégagera une nouvelle idéologie du jeu, adapté à l'occupation du terrain au pied, qui se fait (hélas) plus indispensable au vu des nouvelles règles. Avec une troisième ligne coureuse à l'excès, le retour de la "Beauxe" ne peut faire que du bien. Mais à quel poste? À l'arrière, poste où il évolue avec succès au Stade Français, au risque de faire glisser le sublime Max Medard à l'aile? Ou dans une belle paire de 5/8e à la néozélandaise, en 10 ou 12 avec Trinh Duc à ses côtés. Jauzion glisserait alors en 13. Et Palisson? Le feu follet briviste, qui avait cassé les reins de Tuqiri en juin dernier, sera-t-il préféré à Heymans et Malzieu, qui sont pas franchement au top depuis la reprise en Top 14?

Toujours prêt à mourrir pour son idée du rugby, Marco a su mettre de l'eau expérimentée dans son élixir de jouvence. Et l'on verra Chabaldjani rentrer pour le dernier tiers du match, Harinordoquy venant prouver qu'il vaut mieux qu'un début de fin de carrière et Baby se rappeler les fulgurances géniales de sa carrière internationale escamotée. Allez Marco, ça va le faire…

Et pour saliver d'avance, un essai-vidéo de notre Gareth Edwards plein de promesse, qu'on va enfin voir éclater en Bleu…

 

Commentaires

On a surtout le sentiment que Marc Lièvremont a une approche globale du jeu contrairement à Bernard Laporte qui, contrairement à ce que certains ont voulu faire croire, ne voulait pas fermer le jeu mais qui voulait un "lanceur" au talon, un buteur en 10, un perce muraille en 13, un relanceur en 15. Swazewski (dont je n'ai jamais su écrire le nom) par exemple est un excellent joueur, plaqueur, grateur de ballon mais est un peu juste en touche. Maintenant, il faut absolument des résultats, sinon, il va bien falloir revoir les ambitions à la baisse.

Écrit par : Mister Rugby | 31/10/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu