Avertir le modérateur

20/10/2008

L'olive qui coûte cher

carlos-taetschelt-10605718-kg26_feature.jpgEloigné des postes de télévision ce week-end, et même si j'aime avoir un avis sur tout et surtout un avis, je ne parlerai pas de la nouvelle déroute européenne des clubs français en rugby (moins Paris et Toulouse), ni du retour de l'OM à un point de Lyon en L1. Car il se passe quelque chose de bien plus important dans la petite histoire du jeu de football. Voilà qu'on voudrait sanctionner ces petites turpitudes qui font le régal des acteurs sur le pré, sitôt le dos de l'arbitre tourné.

Ainsi, au Brésil, l'ancien joueur du Werder Brême Carlos Alberto se retrouve suspendu pour huit matchs (!), après avoir commis un geste «indiscipliné et immoral», le 4 octobre dernier. L'actuel joueur du Botafogo de Rio (auquel le Sporting Tertulia apporte tout son soutien) s'est ainsi rendu coupable d'avoir maltraité un défenseur du Gremio Porto Alegre…




Ce mignon doigt dans le cul, qu'à Montpellier on appelle plus poétiquement une "olive", fait pourtant partie de la panoplie de bonnes blagues que tout footballeur du dimanche en difficulté inflige à son vis-à-vis, qui a toujours moins bu que lui la veille. Dans le même style, y a aussi défaire ses lacets, faire des chatouilles ou lui bassier le short. Et puis, y a bien sûr le touchage de couilles en attendant le corner, qui nous fait inévitablement repenser au mythique Carlos Valderrama (époque Valladolid). Car le "chat-bite" est depuis longtemps entré dans les mœurs du foot pro, comme le montre cette vidéo toute en finesse (qui m'évite de vous ressortir le sketch de Laurent Gerra, déjà cité il y a quatre jours)…

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu