Avertir le modérateur

20/07/2008

Le ciel leur tombe sur la tête… même pas peur!

Rhaaaaaaa, la belle étape alpestre… On aura beau dire ce qu'on veut, tricheurs ou pas, y a des traditions qui se perdent pas sur la Grande Boucle. Et la première étape de la trilogie des Alpes n'a pas dérogé à la règle. Au début, on a cru à l'apocalypse. De la flotte tant et pluie, quatre clampins qui s'échappent comme Danny Ocean et ses potes braquent des banques, et des chutes qui font flipper…



Et si les dieux du vélo étaient vraiment en colère? Et si les forçats de la route étaient en déroute?



Et puis non. Oscar Pereiro s'offre un gadin à la Roger Rivière, mais n'a finalement pas grand chose après son soleil sur cinq mètres de dénivelé. Et ces foutus rond-points à l'anglaise nous ont offert un moment de "video-gag" en guise d'armistice. Au sortir de ce giratoire, on pouvait renouer avec le Tour comme on l'aime. Moins l'horripilant Laurent Fignon (le Larqué de la petite reine, plein de morgue et donneur de leçon insatiable) et son «C'est en entendant tomber sur la gauche que les coureurs sont tombés sur la droite»…



Les dieux n'étaient donc que courroucés. Et la baston alpine leur a rendu le sourire. Schleck dans les pédales de Charly Gaul, Menchov qui tombe en attaquant, Valverde qui se refait la cerise, Kohl qui se la joue chancelier au sommet. Et Cadel Evans qui s'arrache mais qui craque. Résultat: trois mecs en huit secondes, six en une minute et dix en 4'30. Un jour de repos là-dessus, le temps de changer ou pas de constitution, et la régalade vélocipédique va enfin reprendre ses droits. Dans la souffrance et l'indécision. Comment c'est bon le Tour!!!


 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu