Avertir le modérateur

01/07/2008

There's only one Joey Barton!

Rhaaaaaaa, Joey Barton! Ça faisait longtemps qu'on l'attendait, et elle est enfin sur internet, cette fameuse baston de 5h du mat', la baston de trop qui a envoyé cette bonne vieille brute d'Ugly Joey derrière les verrous, pour l'ensemble de son œuvre. Symbole de l'English spirit qui ne meurt jamais face à l'ouverture du foot anglais aux capitaux et aux stars de l'étranger. La scène se passe donc le 28 décembre dernier à l'aube. Ambiance glauque de sortie de boîte à Liverpool. Joey, son frère et une copine se font piquer un taxi. Et ils n'apprécient pas du tout, comme le montre ces images extraites d'une caméra de surveillance…



Condamné à six mois de prison pour cette agression, Barton la baston a témoigné hier (et plaidé enfin coupable) dans le cadre de son algarrade avec le Français Ousmane Dabo, qu'il avait transformé en Elephant man. Définitivement, dans sa violence perfide et ses excès de mauvais foie, ce bon vieux Joey est ce qu'il y a de plus estimable dans l'Albion qui se dénature (le fameux "English malaise"). "There's only one Joey Barton"…

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu