Avertir le modérateur

31/05/2008

De l'art du péno à la Cruyff

Rhaaaaaaaaa, le pénalty tiré en deux temps. Quelques jours après notre ode aux tirs aux buts, le Tertulia sporting club a enfin l'occase de revenir en vidéos sur ce geste rare, variante altruiste et bien plus rare de la Panenka dans les annales de l'alchimie footballistique. Ou comment transformer le plomb d'un coup de pied de réparation en geste technique doré.

Toute récente illustration du "péno malin": le décalage tout en talonnade du Brésilien Euller à son coéquipier Douglas, lors d'un match de deuxième division opposant cette semaine l'America Mineiro à l'Ideal Futebol club (quel nom de club sublime!). Appliquant la règle à la lettre (grosso modo: "une fois que le tireur a tapé le cuir en avant, il ne peut le retoucher tant qu'un autre joueur ne l'a pas touché"), le duo nous offre un de ces moments de plaisir qui font le sel du football…



Pour mémoire, cette ruse a été inventée par Johan Cruyff et son collègue danois de l'Ajax Jesper Olsen, en 1982. À l'époque, ils avaient même poussé le somptueux jusqu'à se faire un petit une-deux dans la surface…



Il existe aussi une french touch de cet exercice ô combien risqué. Titi Henry et Roberto Pires, sous le maillot d'Arsenal, s'en rappellent encore…


30/05/2008

Fluminense et Quito peuvent croire à une finale de Copa

919424920.jpg Comme d'hab dans cette édition de Copa libertadores, les matchs aller tranchent que dalle. Deux demi-finales et deux nuls, qui mettent en ballotage favorable les visiteurs, les miraculés brésiliens du Fluminense et les irrésistibles et surprenants équatoriens de la Liga de Quito. Toutefois, la prudence est de mise, car Boca Juniors est redoutable à l'extérieur. Et alors que Palermo a brillé lors des quarts, c'est Riquelme qui a choisi de sortir du bois pour étaler (encore) un peu de son talent (doublé, dont un coup-franc romanesque). Manque encore Palacio, dernier côté du triangle ultra-classieux boquense (à l'œuvre sur le premier but), qu'on verrait bien se réveiller pour claquer quelques pions lors du match retour au Maracaña. Mais le grand problème des Xeneizes du quartier popu de Buenos Aires, c'est leur gardien, auteur d'une Claude Barrabé pathétique (cf. photo), coûtant la victoire aux siens…



Quant à l'autre demi opposant l'America Mexico à Quito, on ne peut pas vraiment parler de grand match. Un but de raccroc côté Liga, une tête sur corner côté mariachi. Mais l'énorme Salvador Cabañas n'a pas planté, et ça c'est mauvais signe pour les petits poucets équatoriens…



29/05/2008

Equipe type-top

1960431847.jpgIl est temps de pousser un coup de gueule contre les conservatismes. À la lecture de l'équipe-type du nouveau service des sports de 20minutes.fr pour l'Euro, le fondateur de la rubrique a mal à son cœur. Qu'est-ce que c'est que ce onze à la Pierre Ménès?! Didier Roustan reveilles-toi, ils sont devenus fous!

Sérieux, Mandanda ne vaut-il quand même pas mieux qu'un ersatz de Peter Shilton déjà en pré-retraite? Et n'est-il pas temps de crier haut et fort que Sagnol n'est plus un bon centreur? Quant à Abidal, doit-on prendre le risque d'en faire le nouveau Mickaël Silvestre des Bleus? Enfin, Malouda n'a pas passé un dribble depuis huit mois et Henry mis une tête depuis huit ans…

Histoire de laver l'honneur du panache perdu du service le plus "bon esprit" de la presse qui se prend pas au sérieux, Tertulia rectifie le tir et communique son onze de départ à lui. Une équipe type-top qui rompt enfin les carcans du sportivement correct.

 

                                                       1. Mandanda

 

                              2. Thuram             4. Gallas            3. Diarra
 

                           
                                                         5. Makelele

 

                      7. Ribéry                                                          6. Evra

                                                           10. Nasri
 
                          8. Gomis                                                11. Anelka 

                                                                     

                                                         9. Benzema

 
 
 
Ben ouais, un bon vieux 3-4-3 à la batave ou à l'auxerroise (Ajax ou AJA, c'est selon). Une équipe jeune et plein d'allant, encadré par Thuram et Maké', et contrôlé par Gallas. Evidemment, un vrai meneur de jeu et trois attaquants ultra-complémentaires… Alors, c'est sûr que Diarra en central gauche c'est risqué, mais il peut quand même jouer n'importe où Lassana. Et pis faut bien remplacer Mexès. Vu que je suis pas sectaire, on peut éventuellement envisager un turnover Vieira/Makelele…
 
Avantage suprême de cette équipe (outre le fait qu'il n'y a plus qu'un seul lyonnais), elle constitue le cauchemar ultime de Finkielkraut et Frêche: un seul blanc, mais il est musulman!  
 
Dis-moi que t'es d'accord, fuckin'PK (le chef des sports)? Dis-moi que tu es atrocement minoritaire dans ta propre rédac et pas que tu tombes de plus en plus dans le centrisme mou… Une autre compo est possible! Et c'est tellement agréable de faire sa propre équipe…




Bafé l'a fait

Pour une fois, on n'en voudra pas à Jean Mimi Larqué. Toujours aussi horripilant dans le choix de ses têtes de turcs, le consultant de TF1 (mais on pourrait dire le journaliste, tant Jeanpierre est un ojni) a tout donné mardi pour convaincre Raymond Domenech de sélectionner le petit Bafétimbi Gomis. Mais Raymond, il en a rien à foutre des comparaisons débiles avec Zidane… Il donne sa chance au gars qui l'a prend… Et on peut dire que "Bafé" l'a prise…




Quant à ceux qui compare la panthère stéphanoise avec Zizou, juste parce qu'il a mis deux pions pour son premier match chez les Bleus, c'est quand même le degré zéro de l'analyse. Dans ce cas-là, on saurait déjà que Gomis va finir l'Euro par un coup de boule… Et pis Zidane, ça a rien à voir, c'était des buts de meneur de jeu à la Platoche, pas des pions à la Trezegol de l'âge d'or…



S'il faut absolument comparer, ce qui arrive à Gomis, c'est plutôt une Ribéry. La cicatrice et les beaux-frères en moins…




Sinon, franchement, pas grand chose à dire dans la liste du Raymond. Mexès et "Scud" sont patraques, Cissé est maudit, entre Landreau et Mandanda, faut quand même pas déconner… Il est pas si mal parti que ça, cet Euro…

28/05/2008

La femme est l'avenir du streaker

865832675.jpgC'est en perdant mon temps sur les 101 buts de l'année sélectionnés par les maîtres du blog de foot, 101greatgoals (à ne pas rater), que je suis tombé sur cette vidéo. Un truc qui n'arrive qu'à ces salopards d'Italiens (attention, second degré, j'adore les Italiens, surtout Materazzi)… Ça se passe dimanche dernier. Un échauffement tout con, tout cool, tout smooth et là… l'invasion de streaker! Mais pas des gros pleins de bières aussi laids que nus et qu'on est habitué à voir claudiquer sur les gazons d'Albion. Nan. Là, c'est plutôt deux belles ragazze dans la fleur de l'âge qui viennent se jeter aux pieds de la Squadra à l'entraînement. Juste pour couvrir les joueurs de bisous. Images amateurs, dont on peut voir un diaporama moins flou en cliquant ici



C'est évidemment l'occase de rendre hommage, après celui rendus aux mythiques ball-boys, à cette autre composante essentielle du jeu de football, que nous aimons tant et plus que la frimousse d'Aulas: le streaking. Plutôt qu'une galerie de gras du zboub évitant mauvaisement un plaquage de force de l'ordre (y a le site de Mark Roberts pour ça), Tertulia préfère la finesse d'une femme dénudée marquant un but, ainsi que le génie parodique des publicitaires de l'Atletic Bilbao… Attention, ne faites surtout pas ça chez vous… C'est mieux au stade…



 

27/05/2008

Le droit de se marrer

747852741.jpgC'est pour des nouvelles comme celles-là qu'on aime aller au boulot. Charles Villeneuve président du PSG. Comment c'est bon de chambrer ses collègues pro-parisiens dépités… Moi je ne m'en lasse pas. Imaginer cette autorité morale présider aux destinées de l'ancien club "esprit Canal", quel doux plaisir…

Peut-être qu'on va avoir droit à des entraînements aux airs de "tiens, voilà du boudin", comme lors de l'inénarrable pot de départ du grand Charles à TF1. Ambiance légionnaire au camps des loges, avec le pote Arsène Wenger en lieutenant-chef…



En revanche, outre l'Arsène d'Arsenal, on a peut-être de bonnes chances de voir revenir Ronaldinho à Paris. Condition nécessaire à un éventuel contrat du has-been barcelonais, une caméra cachée dans le short du sosie de Jar-Jar Binks. Pour se revivre des séquences cultes du non moins culte "Droit de savoir"… Hélas, impossible de trouver une trace des parodies mémorables des Guignols sur "las putas" à travers le monde. En même temps, l'original est presque mieux que la copie…



Enfin, souhaitons à Charles Villeneuve de faire gaffe aux jumelles, quand il cherchera des yeux un éventuel buteur parisien depuis les tribunes du Parc. Te trompe pas de côté Charlie…



Bon, pour pas se quitter sans avoir vu de ballon, Tertulia affiche sa solidarité à David Ginola, prétendant déçu à la reprise du PSG… Ça avait quand même une autre gueule, non?




Abonnez-vous, qu'il disait …

Rapidement, un petit lien commercial pour les lecteurs de la Tertulia qui sont aussi accros d'info… J'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur, c'est quand même ce site qui me fait vivre, et je suis très fier d'y travailler. En plus, je la trouve assez réussie, cette pub… Enfin, faut quand même penser à passer sa souris dessus pour que ça marche…



Pour lire une sélection d'articles en accès libre, on peut cliquer ici. Et pour s'abonner, il faut cliquer ici

26/05/2008

On est mal barré Marco

770513799.jpgRarement défaite aura été aussi frustrante. Toulouse reste sur la dernier échelon avant le toit de l'Europe ovale, et le cuir n'a rien chanté d'autre que le glas du jeu. Rien à rajouter d'autre sur les raisons de la défaite que ne l'a écrit l'excellent blog Nice rugby. Tout juste que je n'aimerais pas être dans la peau des kinés du stade, après une nouvelle blessure au genou de l'un des siens. Dusautoir rejoint Clerc, après les faiblesses de Kelleher et Elissalde. La malédiction Moudenc continue, à moins que les programmes de muscu ne soient révisés pendant l'intersaison…

Sur le fond, je me vois mal hurler contre la stratégie du "tas à tas" des Munstermen, tant j'ai encouragé les "ptits" de Montpellier à gérer de la même façon les dix dernières minutes du match contre Toulouse il y a deux semaines. Victoire du MRC 17-15. Et Toulouse déjà impuissant. Et c'est pt'et ça aussi le souci. Quand on les prends au combat et au près, les stadistes s'inclinent face à la puissance organisée, malgré leurs folles ambitions au large, pourtant soigneusement désorganisées.

Le problème dans ce constat qui vaut ce qui vaut, c'est que le Munster, c'est pas le Montpellier rugby club. C'est une des équipes au budget et à la notoriété la plus importante dans l'ovalie européenne. A ce titre, elle n'a pas les mêmes obligations de jeu. Son style représente celui vers lequel le rugby tend. Et notre bien-aimé Marco Lièvremont risque d'avoir bien du mal à convaincre que l'avenir du XV de France va se jouer "à la toulousaine"… Faute d'images du match disponible sur le ouaibe, ce Top 10 des essais de la saison ne te réjouira pas complètement, Marco. Des courses et pas de passes, même si c'est Heymans qui fait 1…

La balle à l'aile, la vie est belle… La balle en main et t'iras loin 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu